Un chien dressé constitue une existence très dissuasive dans une habitation. Mais sa présence ne doit pas amener à négliger les règles essentielles de sécurité.

60% des cambriolages sont réalisés entre 12 h et 18h. Près de 2/3 des vols ont lieu hors des périodes d’été. Contrairement aux idées reçues, la sécurité est donc une question au quotidien. Bien des effractions peuvent être évitées avec quelques précautions simples.

Vos clés

  • Si vous perdez vos clés, changez vite vos serrures. N’inscrivez pas vos noms et adresses sur votre trousseau de clés ou celui de vos enfants. Ne laissez jamais vos clés cachées à des endroits que tout le monde connaît : sous le paillasson, dans un pot de fleurs ou dans la boîte aux lettres. Choisissez plutôt des endroits inattendus.
  • Attention à ne pas laisser vos clés visibles, sur une table de bistrot par exemple. Des informaticiens ont mis au point un logiciel qui permet, depuis une phot, même tirée de loin, de reconstituer l’image de la cé en trois dimensions. Avec cette image et un tour à commande numérique, c’est ensuite un jeu d’enfant de fabriquer une cléidentique à la vôtre…

Les bonnes habitudes

  • Même pour une absence de courte durée, veillez toujours à fermer portes et fenêtres.
  • Ne laissez pas traîner échelles, haches ou barres de fer.
  • Ne laissez pas de valeurs importantes chez vous. Utilisez un coffre-fort ou les services d’une banque pour les objets inestimables.

Trois mesures pour protéger votre maison :

  • Renforcez la résistance des portes et des fenêtres.
  • Installez un système de protection complet avec télésurveillance.
  • Prenez un chien de garde. J’en fournis à la demande.

Renforcez votre porte d’entrée

Utilisée par 80% des cambrioleurs, la porte d’entrée présente trois points faibles :

  • Les gonds et les montants : faites installer une cornière anti-pince qui empêchera toute utilisation d’un pied de biche.
  • La porte elle-même : prenez un modèle à résistance renforcée, en bois massif ou avec un placage en acier.
  • Les serrures : préférez les verrouillages en 5 points au lieu de 3. Le moyen le plus sûr de dissuader un cambrioleur est également de posséder des serrures de marques différentes.

Améliorez vos fenêtres

Les fenêtres constituent un point faible lorsqu’elles sont facilement accessibles et cachées aux regards de la rue ou des voisins. Trois systèmes permettent de les protéger :

  • Les barreaux, essentiellement pour les petites ouvertures (salle de bain, toilettes).
  • Les volets, en bois massif non ajouré et renforcé d’une barre de sécurité, ou les volets mécaniques, pour les absences de longue durée.
  • Les blocages de fenêtre qui empêchent toute effraction par simple bris de vitre.

Notez que les stores en plastique, même équipés d’un verrou, n’offrent aucune protection réellement efficace.

Installez de l’électronique

Les critères de choix d’un système d’alarme :

  1. La facilité d’utilisation et notamment son adaptation à votre mode de vie.
  2. Les conseils d’un professionnel de la sécurité, chaque cas étant spécifique.
  3. Le suivi de l’équipement car il s’agit d’un investissement à long terme, qui nécessite quand même un entretien minimum.

Un système d’alarme contient trois composants :

  1. Les détecteurs : combinés suivant les spécificités de votre maison, ils détectent soit l’ouverture d’une porte, soit un bris de vitre, soit un mouvement (détecteur infrarouge). Les détecteurs doivent être disposés à des endroits adéquats, de manière à protéger l’ensemble de la maison tout en s’adaptant à votre mode de vie.
  2. La centrale : cœur du système, elle analyse en permanence les informations fournies par les détecteurs qui lui sont reliés. En cas d’intrusion, elle déclenche l’alarme.
  3. La télésurveillance : un système d’alarme installé, clé en mains, à votre domicile, est relié 24h/24 par liaison téléphonique à un centre de surveillance. Toutes les anomalies détectées sont ainsi transmises en temps réel à une équipe de professionnels qui peuvent alors prendre des mesures d’intervention immédiates, comme l’intervention d’une brigade spécialisée avec sécurisation de la maison lors d’une tentative d’effraction.


Commentaire

Protéger sa maison — Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.