Vide sanitaire

Question

Nous venons de perdre un chiot Labrador âgé de 4 mois suite à une parvovirose. Les vaccinations étaient à jour.

Nous habitons une maison avec un petit jardin, le chiot dormait dans la véranda la nuit .Dans la journée, il avait accès au jardin. La véranda fut contaminée par des selles, et une partie de la pelouse par des glaires. Immédiatement tout ce que le chiot avait touché et où il était allé fut javellisé.

Le véto nous a donné un désinfectant qu’ils utilisent en clinique et nous avons recommencé la désinfection ( niche en bois, véranda, panier en plastique, terrasse, quelques endroits du jardin etc…)

Nous souhaitons reprendre un chiot, rapidement. Quelle attitude adopter face à cette situation (sur des sites spécialisés, nous avons lu que le virus pouvait résister pendant un an à l’air,le véto parle d’environ 3 semaines )

Réponse du docteur-vétérinaire Michel Klein

Dans l’hypothèse, non confirmée concrètement, que le chiot labrador âgé de 4 mois soit mort d’une infection à parvovirose, la désinfection de la terrasse pourrait être considérée comme relativement suffisante.

Cependant le jardin, surtout la terre, risque de garder le virus assez longtemps. Seul les rayons ultra violets du soleil, d’une longueur adéquate, sont d’une efficacité intéressante contre les agents viraux. Je proposerai d’attendre le printemps, largement 6 mois, avant de reprendre un chiot, même vacciné.

Ou alors, de donner un laps de temps de deux mois après le deuxième rappel de vaccination, avant de reprendre un jeune. Les vaccins ne produisent pas un taux d’immunité suffisante aussitôt après injection…

D’ailleurs, certains individus, humains ou animaux, ne réagissent pas automatiquement, ni au même degré d’immunité, envers tel ou tel agent infectieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.