Chien dangereux

chien dangereux : comment faire ? les races canines interdites

———–

L’année passée, j’ai fait une randonnée à vélo le long du canal du Midi en France. En revenant de la source pour rejoindre le canal, j’ai emprunté des petites routes de campagne. A un moment, à hauteur d’une ferme, un chien berger allemand, de petite taille, m’a couru après.

Heureusement, je l’avais entendu aboyer avant d’arriver à la hauteur de la ferme et j’avais donc pu prendre de la vitesse avant de le voir débouler sur le chemin d’accès à la ferme.

Je vais refaire une randonnée au mois de mai. Comment puis-je faire pour calmer un chien qui voudrait me manger ? Mais surtout, comme je suis à vélo et que j’avance, le temps de mettre pied-à-terre et cela risque d’être trop tard.

Je crois que c’est l’inconnu (le vélo) qui rend le chien agressif (sans doute la peur ou l’inquiétude). En principe, les chiens ne peuvent pas divaguer sur la route mais j’ai été contré une autre fois par 3 chiens ensemble qui m’ont dissuadé de passer. Merci de m’aider

réponse : la seule vraie solution, c’est une matraque électrique, chez un armurier. Pas gentil, le conseil, mais c’est vous l’attaqué. En un peu moins fort, mais très efficace, prenez une bombe de défense SprayBouclier, 

http://www.dogessentiel.com/category.php?id_category=23

****

La semaine dernière j’ai eu un nouveau chien ( 3 mois ) avec mon tonton. D’après lui, c’est un amstaff. Donc voilà d’abord j’aimerais savoir comment vérifier si c’est bien un Amstaff.

Et je vous écris aussi pour savoir s’il faut commencer à l’éduquer. Me conseillez vous de l’amener à un centre de dressage pour être bien sûr qu’il n’y aura pas de risques plus tard?

En lui donnant ses boulettes un soir, il a failli me mordre, il me grogne dessus si je m’impatiente à lui donner à manger; je lui ai pris la peau mais je ne lui ai pas tapé dessus. Alors je ne sais pas du tout si c’est bien, ce que je lui ai fait, car on m’a souvent parlé que ces chiens peuvent se retourner contre nous si on a fait un mauvais « geste ».

Aussi une dernière question, j’habite à l’Île de la Réunion ( a Saint Pierre), et j’aimerais savoir s’il y a un centre de dressage.

réponse : pour savoir si c’est un amstaff, il faut un certificat de naissance -lequel peut être falsifié- Vous avez peut-être un type amstafff. L’important, c’est qu’il vous plaise…

Pour la nourriture, donnez-lui son aliment en self. Cliquez sur self-service puis regardez « alimentation ».

Tous les chiens peuvent se retourner contre un maître qui fait un mauvais geste, c’est-à-dire qui les frappe. Il faut faire l’éducation de votre chiot le plus vite possible, même si ce n’est jamais trop tard!

Mais choisissez un bon spécialiste, tout en vous disant que la perfection dans l’obéissance n’est pas de ce monde…

Quant à conseiller une adresse à la Réunion, j’en suis incapable, puisque je ne connais personne dans votre belle île, et que je n’y ai, pas encore, de dogmaster formé par moi. Cela viendra peut-être. Mais j’ai dressé le chien de Michel Debré, l’ancien député de La Réunion. A Paris…

****

mon voisin a une épagneule bretonne adorable que je vois souvent sur son territoire. Hier soir, elle a eu une réaction inhabituelle, vraisemblablement parce que je portais une casquette (scottish, pourtant de belle qualité…)

Selon son maître elle a été surprise par ce couvre-chef : mon ami est entré en premier, ok pas de réaction, mais moi, elle m’a bloqué sur le pallier et a grogné, menaçante, les babines relevées.

Ma réaction de surprise a été de rester immobile, attendant que le maître la rappelle à lui, ce qu’il a fait. Sinon, je ne sais pas ce que j’aurais fait ! J’avoue que j’étais sur le moment presque apeurée. Aurais-je dû prononcer son nom ?

Que faire dans une telle situation si on connaît le chien ?

réponse : Dans un cas pareil, on ne fait rien. On attend que le calme revienne, ce qui s’est effectué quand le maître est intervenu.

Le chien se contrôle déjà difficilement, il ne faut pas le provoquer plus avant. Avec votre capio scottish vous ressemblez peut-être à quelqu’un (que connaît le maître, même s’il ne le dit pas…) qui a maltraité la chienne.

****

J’ai un chien de 8 mois, croisé mère boxer et père labrador/bouvier bernois. Il a tendance à grogner envers les enfants et les adultes qui viennent à la maison. Ce qui est bizarre, c’est qu’il peut leur faire la fête quand ils arrivent et ensuite grogner quand il passe à côté de lui ou qu’ils veulent le caresser.

Parfois, il vient même chercher des caresses et au moment où les gens veulent le caresser, il grogne. Il agit de la même façon envers mes propres enfants qui sont gentils avec lui, un peu taquin des fois.

Par contre, envers mon mari et moi-même, il est très sympa, même très proche de moi. J’ai peur qu’il finisse par mordre.

Est-ce qu’il faut que je l’asperge d’eau quand il grogne car en général, nous le disputons ou nous lui prenons les babouines en les secouant mais rien n’y fait.

réponse : votre chien est en train de devenir dangereux.

Vous le sentez, mais vous n’osez pas l’avouer clairement. Il vous menace comme il le ferait avec d’autres chiens, sans qu’il leur soit hostile, juste pour prendre le pouvoir. Ayez rapidement recours à un professionnel expérimenté.

****

mon beau-père a une bergère allemande de huit ans. Il l’a dressée pour garder sa maison, mais aussi pour mordre le facteur, l’éboueur, l’infirmière et moi, son gendre.

Il cède à tous ses caprices, elle vide sa gamelle mais, en plus, il lui donne à manger à table pendant son repas,et elle dort dans son lit. Un futur papa qui s’inquiète, car elle m’a déjà mordu un doigt, sans gravité, mais elle a tendance à vouloir mordre aussi les pieds.

J’ai peur pour ma fille, que puis-je faire et comment, en sachant que mon beau-père refusera de faire quelque chose?

réponse : n’allez plus chez votre beau-père.

****

j’ai un shih tzu mâle de 9 mois. Le soir, quand je reviens, il est énervé pendant toute la soirée. Il me mordille, m’attrape la jambe etc…

Il ne s’arrête que quand il dort. Que dois je faire pour le calmer ?

réponse : Ignorez-le quand vous rentrez chez vous. Je suppose que vous l’avez habitué à fêter votre retour pendant ses premiers jours chez vous. Vous avez effectué ce que j’appelle un dressage à l’envers. Il faut revenir en arrière.

Occupez-lui l’esprit quand vous rentrez : donnez-lui sa nourriture à ce moment-là! Attendez une heure ou deux avant de vous occuper de lui. Et enseignez-lui à vous obéir. Quand vous y serez parvenue, vous serez capable de l’obliger à se calmer.

****

Nous avons un chien de petite taille depuis sa naissance en 1991. Nous l’avons trop couvé (nous ne l’avons pas sorti dans la rue avant plusieurs mois : aujourd’hui il devient agressif quand on lui attache sa laisse, même s’il veut sortir).

De plus il est très agressif, il a mordu jusqu’au sang à plusieurs reprises… Il est très craintif et nous pensons qu’il mord par peur. Nous avons du mal à l’approcher… Proposez-vous des stages de dressage pour nous aider, parce qu’on voudrait le rééduquer.

Réponse : vous avez raison, vous lui sauverez la vie. Parce qu’un chien qui mord « au sang » est vite une cible de l’euthanasie. Et parce que vous serez beaucoup plus heureux, et lui aussi, quand tout aura été remis en ordre. Ce n’est pas une mission extraordinaire.

On nous appelle souvent pour ce genre de problème. Nous sommes réputés justement pour ce type de rééducation « du vieux garou »!

L’âge de votre chien n’est pas un handicap, bien au contraire. Et ne vous accusez pas de trop de fautes que vous auriez commises. C’était de la bonne volonté, qui manquait un peu de technique, voilà tout.

****

Mon caniche a deux ans, elle mord mes voisins (enfants ou adultes). Pourquoi ?

Réponse : parce qu’ils ont été agressifs envers elle. Ils l’ont menacée, peut-être même frappée. Ou ils ressemblent à des gens qui l’ont menacée ou frappée…

****

Auriez-vous également la gentillesse de me donner un conseil: mon jeune dogue allemand mâle de 8 mois manifeste à chaque promenade en laisse des réactions d’agressivité envers certains promeneurs, surtout s’ils sont isolés et que je me dirige droit vers eux (mais ce n’est pas systématique), ou si nous sommes en arrêt et qu’ils viennent vers nous, mais également de façon imprévisible envers certaines personnes alors qu’il peut se laisser caresser tranquillement par d’autres.

Jusqu’à présent, je l’ai fréquemment promené en liberté dans des parcs où il croisait beaucoup de monde, cyclistes, coureurs, congénères et se montrait aimable avec tout le monde.

Une seule fois il s’était hérissé et mis à aboyer à l’encontre d’un couple qui arrivait face à nous dans une grande allée déserte. Il a tenté de mordre le jardinier de ma voisine alors que je me dirigeais vers lui pour le saluer, étant en laisse à mes côtés.

Depuis quelques jours, il s’en prend aux visiteurs que je reçois, aboyant fortement après eux, se précipitant dans leur direction et les menaçant alors que je les ai fait entrer en ma compagnie dans la maison. Il s’est jeté sur un visiteur qui était au salon et par lequel il venait de se laisser caresser, y compris sur le dos les pattes en l’air!

La personne s’est simplement levée et déplacée, lui tournant le dos et il a bondi dans sa direction prêt à mordre, sans aucune raison. Il a heureusement raté son coup.

Depuis tout petit, il manifeste très vivement par un hérissement de poils et des aboiements très rapides et nombreux dès qu’il perçoit un mouvement dans la maison hors de sa vue, comme s’il était incapable de distinguer les occupants habituels de la maison d’étrangers.

Il lui est même arrivé récemment de menacer mes enfants qui sont adolescents alors qu’ils venaient d’une autre pièce de la maison, comme s’il ne les reconnaissait pas. Pourtant il semble qu’il ait une bonne vue et une bonne ouïe.

Avec moi, c’est un chien qui se soumet facilement à mon autorité et ne m’a jamais menacée d’aucune façon. Lorsqu’il est en laisse et qu’il se montre désagréable (aboiements et hérissement de poils), je l’arrête avec un « non » sévère et le secoue par la peau du cou (ce qui va devenir de plus en plus difficile vu mes 50 kg). Dois-je continuer ainsi?

Pour le réhabituer à avoir des relations sereines avec les visiteurs qui viennent chez moi, j’avais pensé l’habituer au port de la shellclip puis la lui mettre lorsque je ferai venir des invités et faire donner des friandises par les visiteurs pour qu’il ait une impression très agréable à chaque fois (j’ai cru comprendre qu’il était possible de manger avec la muselière), puis enlever la muselière si son comportement paraît tranquille et amical.

Cela vous paraît-il une bonne attitude ? Mon vétérinaire parle d’un défaut de socialisation primaire chez l’éleveur, car il avait été étonné lorsqu’il l’avait vu, 2 jours après son arrivée chez nous, de son attitude extrêmement méfiante ( déjà le hérissement et les aboiements envers lui.).

Son adaptation chez nous a été très facile et rapide, il a été tout de suite en confiance, s’est montré un chiot très doux et gentil. La propreté a été acquise très facilement en quelques jours, il n’a jamais fait de destructions en notre absence. Nous ne l’avons jamais frappé et sommes des gens calmes qui ne crions pas.

Depuis que nous l’avons, il est beaucoup sorti et je continue à le socialiser un maximum (nous l’avons eu à un peu plus de 2 mois). Nous avons un autre chien, les relations avec ses congénères se passent bien. Je vous remercie infiniment pour les conseils que vous voudrez bien me donner, j’habite malheureusement trop loin pour pouvoir me rendre chez vous, ce que je regrette.

Réponses : 1. votre shellclip

http://www.dogessentiel.com/category.php?id_category=8 part demain par Chronopost

2. ne secouez pas votre chien à la main

3.vous mettrez la muselière à temps plein pendant plusieurs mois, vu qu’il devient agressif en un clin d’oeil pour des motifs incompréhensibles. Au moins, il prendra d’autres habitudes et vous n’aurez pas peur de lui.

4. la cause de son attitude a un intérêt limité, c’est la solution qu’il faut trouver. En tous cas, vous n’auriez pas dû le prendre.

5. le problème va s’amplifier. Evidemment, la muselière vous sauvera la mise, mais vous ne saurez quand même pas comment vous devez agir face à lui. Apprenez à devenir la patronne de votre chien avec un bon spécialiste.

****

J’ai récupéré un petit chien de 9 kilos, d’à peu près 2 ans, il avait été trouvé dans la rue, sans collier, ni tatouage, personne ne le recherche, il y a quinze jours que je l’ai.

Il est adorable à 95 % du temps, mais j’ai eu une très mauvaise surprise, il envoie facilement les dents quand il se croit agressé, c’est certainement un chien qui a été maltraité.

Il est aussi un dominant miniature, il attaque sans arrêt le caniche de ma mère simplement s’il se met à coté de moi. Personne ne peut approcher si je suis couchée.

Je sais qu’avec de l’amour et de la patience, je pourrai le faire changer, mais ma fille de 6 ans qui a été mordue par un gros chien a peur de lui quand il se met à grogner. Il lui a déjà pincé le doigt, moi, il m’a franchement mordue (ça fait très mal !)

Je culpabilise à l’idée de le mener dans un refuge, parce qu’évidemment personne ne veut d’un chien qui mord, mais je ne voudrais pas avoir des regrets, si un jour il me massacre ma fille. D’autant plus que pendant les 95 % du temps où il est adorable, je ne suis plus du tout rassurée pour ma fille, je passe mon temps à lui dire « ne fais pas de mouvement brusque, ne joue plus avec lui, etc, etc…

Ca m’arrache le cœur, mais que faire? Est-ce que la stérilisation enlève l’agressivité d’un chien (pour le coté dominant oui), quand cette agressivité est certainement dûe à des mauvais traitements ?

Réponse : ou bien vous lui donnez une vraie rééducation, ou bien vous vous en séparez. Dans les deux cas, c’est urgent. Je pense surtout à votre fille.

Si vous avez eu très mal après la morsure, vous n’avez à vous en prendre qu’à vous-même, mais la gamine, elle, n’y est pour rien, et ne doit ni perdre son amour des animaux et de la vie, ni se retrouver gravement mordue.

Et détrompez-vous : l’amour, la patience et la castration ne régleront pas votre problème. Ce qu’il y faut, c’est du savoir-faire. Je vois votre problème cent fois par an, lisez la page « livre d’or des chiens irrécupérables »…

****

je suis la très heureuse maitresse d’un toy fox terrier femelle, Toopsa. Elle a 3 ans. Depuis toujours elle a tendance à grogner et à se jeter sur les mains des étrangers, un passant qui me parle, un ami qui me dit bonjour, un serveur qui prend l’addition sur la table etc.

Le problème est que c’est de pire en pire, et il n’y a pas un jour où il n’y a pas d’incident. Elle veut attraper avec agressivité tout ce qui bouge, même les pieds de mon petit neveu qui gigote dans son transat !!! Comme elle est petite, 3kg et très mignonne, on lui donnerait le bon dieu sans confession.

Je vous écris aujourd’hui car je n’en peux plus et j’ai sincèrement peur de l’accident. Je la punis de deux façons : dans un endroit public je l’attrape par la peau du cou en lui disant fermement « non », mais elle continue à grogner même tenu par la peau du cou !

A la maison, peau du cou et je la mets dans la salle de bain. Merci de me répondre, les vétérinaires que je consulte ont l’air de trouver ça normal !! Elle me protègerait !

Alors que je tremble dès que je dis bonjour à quelqu’un !!

réponse : les petits chiens peuvent infliger des blessures terribles. Surtout les fox. Alors, jetez autour d’elle votre chaussure quand elle agresse quelqu’un, sans qu’elle le voie. Elle prendra ce bruit et ce mouvement pour une manifestation de désapprobation du dieu des toys.

Si elle ressent quelque chose de désagréable à chaque fois qu’elle mord, elle finira par arrêter ses manifestations d’autorité. Pour aller plus vite, faites un dressage à l’obéissance. Puis mettez-lui une bonne muselière

http://www.dogessentiel.com/category.php?id_category=8

bien adaptée à sa taille quand elle mord, pour une journée entière. Expliquez-lui que vous n’avez pas besoin d’un chien de défense! Je ne pense d’ailleurs pas que c’est la question. Elle mord par autoritarisme. Alors, obligez-la à changer d’attitude. Vous devez devenir, vous, la cheftaine du groupe!

****

Je voudrais vous poser une question à propos de mon chien. C’est un berger allemand qui va avoir bientôt 3 ans. Il ne laisse pratiquement personne nous approcher. Il aboie ou grogne et mord. A noter qu’il n’a pas peur. Il a bien la queue en l’air, les oreilles en avant et le regard fixe.

Je n’ai jamais fait de mordant mais il a quand même l’éducation. Il écoute très bien, à la maison c’est pareil, impeccable avec la famille. Mis à part qu’avec les étrangers il veut tous les mordre. Il est très agressif à la maison.

Quand il est dehors dans la cour il mordrait même ceux qui passent devant chez lui sur le trottoir. Il a changé de caractère avec l’âge. Par contre, il est très soumis à la maison avec nous et notre fils de 5 ans avec qui il a une très grande complicité. Il le défend aussi.

Quand les personnes entrent chez nous il veut les mordre. Mais une fois qu’elles ressortent il est prêt à jouer avec elles. Il a déjà mordu une personne qui s’est approchée de moi, heureusement ça n’a pas été grave car je l’ai fait lâcher tout de suite.

Je ne pensais pas qu’un chien pouvait garder une maison avec autant d’agressivité. Même quand on ouvre la porte avec lui, il tire pour aller dessus jusqu’à ce que la personne soit rentrée. Si je l’enferme dès que je le sors il va tourner en rond en mettant son museau en l’air pour sentir. Pouvez-vous me donner votre avis ?

réponse : bien des gens qui ont été réellement torturés (on dit « saucissonnées » dans la grande presse) chez eux seraient ravis de posséder un tel chien. Adorable en famille, terrible envers les étrangers, sauf si vous les avez acceptés chez vous!

Je vous donnerai un seul grand conseil : améliorez son obéissance, qui ne semble pas bien fameuse. Et un petit conseil : achetez une bonne shellclip http://www.dogessentiel.com/category.php?id_category=8

****

Je prends contact avec vous, car j’ai un gros problème avec un dogue allemand. En effet il y a cinq ans mon père, qui affectionne particulièrement cette race, décide d’en adopter un. C’est ainsi que Phoebus arrive à la maison.

Le problème, c’est que Phoebus grandit, et dès l’âge de dix mois affirme un caractère hors du commun pour un dogue (c’est le deuxième, le premier a vécu 8 ans, et c’était un amour de chien!) En effet, il se montre agressif avec tout le monde, sauf avec mon père qui devient la seule et unique personne qui puisse s’en approcher.

Les années passent, et le comportement du chien s’aggrave en vieillissant (plusieurs tentatives de morsure envers les membres de la famille!) Il parviendra tout de même à pincer un ami qui voulait le caresser.

Le problème est qu’avant il avertissait avec des grognements, mais aujourd’hui, dès que l’on envahit son espace, il devient vraiment méchant, jusqu’à avant-hier, ou il s’est jeté sur ma mère alors qu’elle lui portait un morceau de poulet, la blessant sérieusement à la main et à la cuisse!

Mon père n’aurait pas été là, je n’ose y penser… Je vous laisse imaginer dans qu’elle détresse ils se trouvent aujourd’hui. Mon père aime son chien au plus au point, et refuse de le faire piquer.

Ils sont donc allés voir un vétérinaire comportementaliste qui a diagnostiqué un chien très dominant et à ma grande stupeur leur a prescrit un médicament très puissant, leur a conseillé de lui mettre une muselière tout le temps, mais surtout leur a proposé de lui arracher les crocs et de lui raboter les dents juste derrière!

Je trouve cette méthode cruelle barbare et terriblement humiliante pour cet animal, et même avec tout l’amour et l’attention que lui porte mon père (qui aime je le répète terriblement son chien même si celui ci c’est déjà retourné une fois contre lui), quelle vie aura ce chien, enfermé, drogué, et mutilé… Pourriez-vous nous donner un conseil, qu’en pensez vous, que faire, ils ont essayé énormément de choses, peut-on le sauver!

Tous les vétérinaires qu’ils sont allés voir sont impuissants devant ce problème, alors…

réponse : alors, quelle drôle d’idée d’aller voir un médecin quand on a besoin d’un instituteur! Et expliquez-moi pourquoi ce chien aurait besoin d’une muselière quand on lui aura enlevé toutes ses dents ?

Ensuite, votre comportementaliste parle de quelle muselière ? Connaît-il une seule muselière faite pour un dogue allemand ? J’ai pour ma part souvent eu en stage des dogues et des montagnes dangereux, j’avoue que c’est toujours impressionnant.

La double solution, à mon sens, consiste à mettre une vraie muselière faite pour grand molosse -voyez la muselière shellclip que j’ai mise au point justement pour les dogues

http://www.dogessentiel.com/category.php?id_category=8

, le modèle mastiff -, et à remettre en place une véritable autorité sur ce chien qui, petit à petit, est devenu irascible.

****

Bonjour, je viens vous demander de l’aide sur les recommandations de l’éleveur de mon chien, qui ne sait quoi me répondre. Je possède un chien cocker mâle de 11 mois, je l’ai depuis qu’il est sevré.

Depuis environ un mois et demi, il ne peut plus voir mon père (uniquement lui) debout dans la maison, dehors il cherche le contact et à jouer avec lui, de même lorsqu’il est assis à l’intérieur il va dans ses jambes pour chercher des caresses. Mais dès qu’il est debout ou qu’il rentre dans une pièce ou se trouve déjà le chien, celui-ci se met à grogner, la queue fixe et la nuque raide.

Il va jusqu’à charger, en aboyant et en cherchant à mordre, s’il continue d’approcher. Et dès qu’il est assis ou qu’ils ne sont plus en présence, il redevient adorable et joueur. Je ne sais plus quoi faire.

Faut-il le prendre avec douceur ou autorité, cette méthode le rend encore plus acharné, l’autre n’a pas l’air de réussir non plus ?

réponse : il y a eu un déclic dans le cerveau de votre chien, une prise de conscience de sa colère pour l’attitude précise dont vous parlez : votre père, debout, dans la maison.

Pourquoi ? Je n’en sais rien. Mais je rencontre assez souvent ce genre de cas, et souvent avec des chiens de moyenne ou petite taille. Il faut prendre le dessus sur le chien, clairement, puis le provoquer à la faute pour pouvoir réagir correctement à ce moment-là.

Mais vous n’êtes pas capable, vous, de cela. Vos tentatives d’utiliser, comme vous le dites, « la douceur ou l’autorité », n’ont rien donné parce que vous agissez au hasard, sans compétence réelle sur ces deux sujets. Je vous suggère de faire appel à un bon dresseur. Votre bonne volonté ne suffit plus.

****

j’ai un jack russel de 1an et demi, qui a peur des gens bizarres et ne se laisse pas caresser. Il n’est pas toujours très gentil, et quand il est en laisse, il mord les mollets des gens qui passent près de moi et aboie sur eux. Que dois-je faire ?

Mon jack peut- t-il me défendre quand je suis avec lui, car j’habite à côté d’un parc où il y a toujours des personnes bizarres ? Mais des fois mon jack russel a peur, comme des fois il aboie sur eux ! Il se sent agressé je pense. Il a peur ? Pouvez-vous me répondre pour avoir votre avis ? J’espère qu’il ne deviendra pas peureux.

réponse : votre chien est peut-être peureux. Sans le voir, je ne peux jurer de rien. Mais il est sûrement mordeur. Je vous conseille fortement de lui apprendre à cesser ses morsures.

Et je suis désolé de vous décevoir : un chien de petite race ne sera jamais un chien de défense efficace face à un agresseur violent. Il n’est pas assez lourd. Un coup de pied du malfaiteur, et il s’envole !

****

je suis marié, père de 3 enfants de 6/9/17 ans – je possède une chienne labrador de 9 ans, un chat de 6 ans, et un bouc nain de 3 ans – j’habite une maison avec 3000 m² de terrain, dont un enclos de 150 m² . -a la fin du mois de sept 2004 j’ai effectué 1 chantier chez des clients ayant 4 enfants de 8 à 17 ans. -ces derniers ont 3 chiens adultes de type CAO FILA DE SAO MIGUEL. que j’ai trouvés très beaux & très esthétiques. -le chantier a duré 5 semaines, nous étions 6 personnes différentes à intervenir sur ce chantier.

A aucun moment, ni moi ni aucun des 5 autres n’avons eu a subir des grognements ou toutes autres traces d’agressivité. -à la fin du chantier, les clients voyant mon aisance avec leurs chiens, m’ont expliqué la race et ses spécificités. Ils m’ont alors montré 2 chiots nés le 18/11/04, qui étaient craquants. -ma chienne n’étant plus très jeune, n’ayant jamais eu de bébé, et restant seule toute la journée, je me suis dit que c’était peut-être le bon moment pour lui amener un petit, à qui elle apprendrait la maison et tutti quanti.

Les clients m’ont dit qu’il fallait attendre que le chiot soit sevré, et m’ont proposé de revenir le voir. -fin décembre, le chiot apparaissait bien, et la fin d’année était un bon moment pour faire la surprise à toute ma famille, à qui je n’avais rien dit.

Vidocq, le chiot, s’est bien intégré à la famille, il a été choyé, vacciné, chouchouté, bref tout allait bien. -il y a 2 mois, Vidocq a pincé (sans traces) mon fils de 6 ans au mollet, sans que ni moi, ni ma femme ne soyons présents, je l’ai corrigé et mis dans l’enclos, pendant 3 jours, avec mon autre chienne.

Je me suis renseigné auprès du vétérinaire qui m’a dit de le surveiller, et m’a expliqué que le chien voulait imposer sa dominance. -il y a 1 mois 1/2, plusieurs enfants jouaient chez moi, il a attrapé le bas de la chemise d’un garçon de 10 ans et l’a déchiré.

Il y a 3 jours, nous étions 4 adultes et 5 enfants à un apéritif chez moi, et Vidocq a agressé la petite voisine de 7 ans, qui se tenait à l’écart de nous, en compagnie de mon fils de 6 ans. -il l’a sévèrement mordue à l’avant-bras, ce qui a nécessité une intervention au CHU de Nantes + déclaration à la police sur place.

Le vétérinaire est venu le lendemain faire sa 1ère visite obligatoire, dans le chenil où mon chien se trouve désormais tout le temps, car ma femme ne veut plus le voir avec nous à la maison.

Il est évident que ma femme ne veut plus le voir et entend le faire euthanasier. Je suis un peu plus réticent car je n’arrive pas à me convaincre que son comportement est à vie. J’ai essayé de contacter les gens qui me l’ont donné, afin de savoir si malgré ce qu’il a fait, ils seraient prêts à le prendre chez eux, en le laissant en permanence dans leur chenil, pour lui sauver la vie, mais ils sont en vacances.

Ma femme s’est rendue aujourd’hui à la convocation de la gendarmerie, car les parents ont porté plainte, et le gendarme lui a demandé ce que nous comptions faire du chien. Elle lui a donné son avis, mais lui a dit que j’essayais de le replacer. Ce dernier lui a rétorqué, que dans ce cas il demanderait un arrêté préfectoral pour le faire tuer.

Que me conseillez-vous de faire, quels sont mes droits et mes obligations, aidez moi svp, car 2 fois par jour je vais le nourrir dans l’enclos, et il me fait la fête, et je le regarde comme un gardien de prison dans les couloirs de la mort d’un pénitencier au États-Unis, ça me retourne, même si la réponse des gens était négative, je ne dors plus, j’enrage !

De cette fatalité, de ce que j’aurais dû faire, pas faire, je sais plus. Help!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Réponse : vous auriez dû voir que Vidocq montait en puissance. Comme tous les molosses, les cao fila sont à l’origine des chiens terribles, contrairement à ce que vous avez pu croire, et vous l’avez probablement très tôt menacé ou frappé, vous ou vos proches.

Même avec un journal roulé en tuyau, cela suffit à déclencher un réflexe d’auto-défense. Vous lirez avec profit « L’Arrivée Du Chiot » dans la rubrique « animaux », « chiens » de www.audiotextevideo.com .

Venez vite faire un stage de formation avec votre chien, c’est un jour et demi, un bon apprentissage réussi ralentira le gendarme.

****

Je vous écris à propos de notre chien, Gustav, un schnauzer moyen âgé d’un an et trois mois. Nous avons pris la décision de nous en départir, soit en lui trouvant une nouvelle maison, soit par l’euthanasie.

J’aimerais avoir votre avis sur la question car, plus nous aurons d’avis extérieur, mieux ce sera pour nous, car vous risquez d’être beaucoup plus objectif que nous face à cette question.Nous avons eu Gus alors qu’il était âgé de huit semaines. Comme chiot, il était très réservé, n’aimant pas les contacts avec les étrangers ou les enfants.

Par exemple, il se cachait dernière nous et semblait très mal à l’aise lorsque des personnes autres que nous tentaient de le caresser.

Et ce n’est pas faute de manque de contacts avec des humains car nous vivons en ville et, au cours de ses marches quotidiennes, il rencontrait toujours beaucoup de monde et des enfants jouant dans les parcs.

Il a aussi suivi des classes d’obéissance et une maternelle de chien. A ses cours, il faisait généralement bien ça, pas nécessairement le premier de classe, mais dans la moyenne. Il est aussi très joueur, très énergique et très vif.

Malheureusement, Gus n’a pas vieilli pour le mieux. Aujourd’hui, dès qu’un étranger arrive chez nous, il tente de lui sauter dessus pour le mordre.

Il semble à ce moment perdre tout contrôle et n’obéit plus du tout, alors qu’il est obéissant en temps normal. Nous avons aussi tenté de le désensibiliser à la sonnette d’entrée, sans succès. En fait il ne semble même pas se demander qui est là avant de perdre le contrôle.

Par exemple, nous nous tenons devant lui, debout dans le cadre de porte pour qu’il voie bien que c’est nous, nous appuyons sur le bouton, et hop, le chien se met à aboyer et à grogner après nous comme s’il n’avait plus conscience que c’est nous qui sommes là.

Ça dure une dizaine de secondes et là, hop, il semble retrouver ses esprits, constate que c’est nous, se calme et la petite queue se met à branler. Il a un comportement encore plus inquiétant avec les enfants puisqu’il se met à japper et à grogner après eux dès que l’un d’eux s’approche de lui.

Ce qui est malheureusement souvent le cas car notre Gus a une tête sympathique, et tous les enfants que nous rencontrons veulent venir le caresser.

La semaine dernière, en visite chez des amis, il s’est même mis à japper après un bébé qui ne faisait absolument rien, celui-ci étant tranquillement couché dans les bras de son père. Gus s’est approché pour sentir le bébé, et s’est ensuite reculé de quelques pas avant de se mettre à japper.

Ceci nous inquiète au plus au point puisque nous attendons nous-mêmes un enfant bientôt…

Prendre ses marches quotidiennes est devenu une véritable corvée pour nous, car il jappe, grogne et veut sauter sur tous les vélos ou joggers passant près. Même chose pour les gens qui s’arrêtent sur la rue pour parler avec nous.

Le chien devient totalement hors de contrôle dans ces situations. Aucune correction ou comportement de notre part ne semble l’affecter, comme si nous n’existions plus.

C’est comme si, pour lui, la fin du monde était imminente. Aussitôt la personne ou le vélo passés, il se remet à obéir mais reste nerveux, regardant plusieurs fois en arrière, comme pour vérifier que nous ne sommes pas suivis, ceci pendant quelques minutes.

Nous l’avons encore inscrit à des cours d’obéissance, dans une autre école cette fois, mais les résultats sont plutôt mitigés. Gus n’en est que plus obéissant en situation normale tandis qu’en présence d’étrangers, la situation continue de se dégrader.

Je ne vous cacherai pas que nous sommes rendus au bout du rouleau avec notre chien. Ma femme a totalement perdu confiance en lui, et, moi-même, je dois dire que suis vraiment découragé et épuisé par la situation.

Nous avons essayé tous les moyens que nous pouvions essayer, nous ne voyons pas ce que nous pourrions faire de plus. D’autant plus qu’avec un bébé bientôt à la maison, le temps deviendra une denrée précieuse et il nous sera difficile de suivre de nouvelles classes d’obéissance ou autres avec le chien avant un certain temps. Et nous sommes très inquiets d’avoir un bébé dans la maison avec un chien ayant un tel comportement.

La seule solution qui semble maintenant se présenter à nous est de trouver une nouvelle maison à Gus, idéalement à la campagne, dans une famille ou il ne sera pas en contact avec de jeunes enfants.

Si cela n’est pas possible, nous envisageons de le faire euthanasier. Ceci nous peinerait réellement car, lorsqu’il n’y pas d’étranger, c’est un chien adorable et obéissant. Désolé d’avoir été un peu long, mais je désirais vous donner un maximum d’informations pour que votre conseil soit le plus éclairé possible. Ma question est donc : avons-nous pris la bonne décision, ou devrions-nous garder le chien, celui-ci n’étant pas un cas désespéré ?

Merci du temps que vous aurez pris à lire ce message, C. S., Canada

Réponses :

1. vous n’auriez jamais dû prendre ce chiot farouche ( Vous lirez avec profit « L’Arrivée Du Chiot » dans la rubrique « animaux », « chiens » de www.audiotextevideo.com .)

2. nous saurions régler votre problème (voyez le « livre d’or  » sur mon site), qui provient essentiellement d’un manque de technique de votre part, et visiblement vos conseillers n’ont pas la solution, mais nous sommes loin et, pour l’instant, je n’ai pas de collaborateur au Canada.

3. avant la solution la plus définitive, l’euthanasie, si vous aimez vraiment votre chien, pensez à la possibilité de venir chez nous en stage d’un jour et demi en France ou en Suisse. Le voyage vous coûtera moins cher que de racheter un autre chien.

****

mon chien est très gentil en général, mais, dès qu’une personne étrangère à la famille frappe à la porte, il devient agressif, voir incontrôlable et va jusqu’à mordre la personne si on ne l’enferme pas avant quelle entre dans la maison. Par la suite on peut le lâcher et il ne dit plus rien. Comment faire pour qu’il arrête de se comporter comme cela ?

Réponse : il faut absolument enseigner l’obéissance de base à votre chien. Une vraie obéissance, qui fonctionne même quand il y a d’intenses distractions, comme par exemple l’arrivée d’un étranger. Dans l’urgence, mettez-lui une bonne muselière shellclip
http://www.dogessentiel.com/category.php?id_category=8

avant que l’arrivant pénètre dans la maison.

****

mon chien est agressif dans la rue quand il croise des personnes peu importe la situation en ville ou campagne, je ne comprends il n’était pas comme ça avant, c’est un labrador de 2 ans et demi qui est dominant

Réponse : la moitié des morsures en France l’an dernier provient de chiens de chasse! Faites un vrai dressage à l’obéissance. Et mettez d’urgence une bonne muselière shellclip
http://www.dogessentiel.com/category.php?id_category=8 à votre chien.

En tous cas, ne le battez pas en pensant le calmer. Cela le rendrait encore plus agressif, mais envers vous cette fois.

ce que vous me répondez est scandaleux. Mon chien n’est pas méchant, il n’a pas besoin d’une muselière. Il est seulement devenu nerveux quand on l’approche. Je vous demandais seulement un conseil. Tout ce que vous trouvez à me dire, c’est d e vous acheter une muselière.

Vous profitez de mes difficultés pour augmenter votre chiffre d’affaires. Ce n’est pas ce que j’attendais d’un professionnel. Je suis très déçue. Votre site avait pourtant l’air bien fait.

Réponse : je vous ai répondu de commencer par faire obéir votre chien. Mais, en attendant, de lui mettre une bonne muselière quand vous le voyez agressif. Ce n’est pas moi qui ai dit : « mon chien est agressif », mais vous!

Je vous ai effectivement répondu en professionnel, c’est à dire sérieusement. La muselière est destinée à vous tranquilliser immédiatement. En même temps, elle met les gens et les chiens que vous croisez à l’abri des morsures provenant de votre chien.

Je connais bien la réaction des maîtres quand je leur conseille la muselière. Ils se croient insultés.

Pourtant, quand ils acceptent de bonne foi de voir la réalité en face, ils finissent par convenir que leur chien a un problème, pour lequel la muselière représente une solution éprouvée.

Ne croyez pas que la muselière rende un chien agressif, quand il l’est déjà avant d’avoir porté la moindre muselière…

Maintenant, il faut que cet accessoire soit confortable au chien. C’est pour cela que je recommande plutôt la mienne, que j’ai mise au point dans ce but de confort.

Je ne suis pas du tout favorable à ces muselières d’aujourd’hui en tissu, fort serrées autour du museau, qui empêchent les chiens de bien se ventiler mais qui lui permettent quand même de mordiller donc de blesser.

Ce sont des outils hypocrites, portés souvent avec hypocrisie sous le cou. Mais c’est mieux que rien.

Je suis aussi suffisamment aguerri aussi pour savoir que bien des gens adorent avoir un chien agressif, qui fait peur aux autres. A ceux-là, je ne peux évidemment rien conseiller que de voir rapidement un psychiatre, en espérant que leur chien, objectivement encouragé dans son agressivité par l’attitude permissive de son propriétaire, ne mordra pas gravement quelqu’un et ne fera pas la une des radios et des télés.

Ce qui amène automatiquement le dit propriétaire au commissariat puis devant le juge d’instruction…

Et ne vous souciez pas pour mon chiffre d’affaires. Je n’ai pas besoin de vous vendre une muselière pour vivre. Mon seul objectif était de vous aider en vous donnant gratuitement un premier conseil efficace.

D’ailleurs, je ne vous ai pas conseillé de venir chez moi pour apprendre à votre chien à bien se comporter en public, et pour vous enseigner à bien savoir contrôler votre chien, parce que je ne pousse pas à la dépense les gens qui me contactent.

Même si je sais que, toujours, la formation du chien et du maître est la vraie solution.

****

j’ai un penchant pour les chiens agressifs, je ne sais pourquoi. Depuis mon enfance j’ai été éduqué presque avec un chien, donc, depuis je les adore. J’ai 21 ans maintenant, et je n’ai pas encore trouvé un chien vraiment agressif.

J’ai eu à garder le pit-bull de mon cousin, rien d’agressif, gentil avec moi, mais pas avec les autres . J’aimerais en avoir un, mais je ne sais comment faire?

J’ai vécu avec un berger all… un rott… un pitt… maintenant j’ai entendu parler du rhodésien une race sud-africaine.. J’ai trop parlé, je vous laisse

Réponse: les races, ça ne correspond pas à l’agressivité.

Il y a des chiens agressifs chez les bichons. Je suis réputé pour savoir régler les problèmes d’hyper-agressivité, et je dois dire que, comme vous, j’aime les chiens énergiques.

Mais je n’en ai vu que deux dans ma vie, des seigneurs, dangereux et sans méchanceté. Deux bergers allemands. Et j’en ai eu un, Lutti. L’autre, Panzer, appartenait à mon ami Christian Blanquart, juge de la Société centrale canine.

Ce genre de chiens, on le trouve par hasard. Ceci étant posé, je ne sais pas ce que vous auriez fait avec de telles bombes. Il faut de l’expérience, pour gérer ces numéros! Tant que vous ne serez pas un maître ès chiens, je ne vous recommande pas de trouver un animal vraiment agressif.

Vous ne savez pas ce que c’est! J’ai vu tellement de gens avoir peur de leurs chiens…

****

Nous voulons obtenir des conseils pratiques sur l’élevage des chiens dangereux tels que le berger, le pitbull, le rottweiler.

Réponse : il n’y a pas de races de chiens dangereux. Ou alors, ils le sont tous. J’ai vu des bergers, des pitbulls, des rottweilers, incapables de donner le moindre coup de dent à un être humain, même après des séances de mordant.

Et j’ai vu cent personnes grièvement mordues par des labradors, des cockers et des caniches. Et des enfants défigurés par des teckels ou des westies.

Maintenant, si vous voulez savoir comment on rend un chien dangereux, je peux vous le dire.

Contrairement à ce que croient les énarques du ministère de l’Agriculture, ce n’est pas le dressage au mordant qui rend un chien dangereux. C’est le fait de lui taper dessus.

Quelquefois, la simple menace de la main suffit. Mais ne vous faites pas d’illusion : un chien dangereux, c’est un chien peureux. Effrayant, mais peureux. J’espère que votre question ne visait pas à me demander comment vous enseigner à rendre un chien peureux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.