Phobies

les petites peurs du chien

—–

J’ai la phobie des chiens, du petit épagneul au doberman; cela s’aggrave au fil des années et de plus les chiens sentent ma peur et sont attirés par moi. Je peux devenir très nerveuse et incontrôlable.

réponse : allez dans les parages d’un club canin, si les responsables en sont intelligents, ils accepteront de vous entourer d’affection et de compréhension pour vous faire côtoyer des chiens d’abord petits et gentils, puis de plus en plus grands et autoritaires. Beaucoup de gens ont vécu chez moi cette rééducation.

****
Nous avons un chien depuis Dec 2000, que nous avons pris à la SPA. C’est 1 chien de taille moyenne, croisé berger et beauceron. Il est plus que gentil, jamais aucun problème. Il vient avec nous partout. Nous habitons près du bois de Vincennes, à 200 m à pied. Nous sortons le chien 4 fois par jour, dont 3 fois au bois.
Le chien s’est blessé à la patte il ya plus d’1 mois et a été sous anesthésie générale avec pansement à la patte pendant 10 jours. Il a mis un peu de temps avant de reprendre de la vitalité.

Depuis debut août, il ne veut plus aller faire ses promenades habituelles. Soit le chien s’arrête sur le palier de l’appartement, soit il s’arrête à un angle de rue pas très loin de l’appartement et veut revenir. Il refuse d’aller de prendre le chemin habituel vers le bois et veut bien aller dans le sens contraire (s’il se décide à sortir de l’immeuble).

Avec mon conjoint, ceci est moins systématique car il a plus d’autorité (apparemment) sur le chien que moi. Que me conseillez vous de faire?

réponse : votre chien a de mauvaises sensations lorsque vous repartez vers le bois de Vincennes. C’est tout à fait compréhensible. Je vous conseille de partir dans une autre direction, vers l’intérieur de la ville, et, après quelques centaines de mètres, de rentrer dans le bois par une autre direction.

Petit à petit, il se rassurera. Si rien de tout cela ne fonctionne, venez me voir aux Essarts le roi, et je réglerai votre problème gratuitement.

****

J’emmène régulièrement ma petite épagneul breton de quatre mois dans un petit ruisseau à 5 minutes de chez moi. Hier j’y suis allée, je l’ai posée au bord du ruisseau et elle est entrée dans l’eau tout naturellement et avec plaisir.

Mais lorsque je veux l’emmener là où elle n’a plus patte elle refuse d’avancer. Je l’encourage de la voix, j’essaye de l’attirer avec un jeu ou une friandise. Mais rien n’y fait et elle se bloque. Du coup elle refuse de retourner même où elle a patte. Lorsque j’y retourne le lendemain ou quelques jours plus tard, elle refait exactement la même chose. Avez-vous un conseil svp?

réponse : Traversez vous-même le ruisseau à un endroit calme et pas profond, devant elle, et attendez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.