Emploi travailler avec des chiens

emploi travailler avec des chiens à temps plein ou partiel

Si vous avez besoin pour votre profession d’un chien de défense ou de garde, vous pouvez m’en demander. Une SPA que je connais bien accepte d’en confier à des maîtres-chiens.

*****

je m’appelle Clémentine, j’ai 14 ans, et depuis plus de 2 ans je suis passionnée de chiens d’avalanche. Plus tard, je veux être maître-chien sauveteur en montagne. Le problème est que je ne sais pas quelles filières prendre, alors pouvez vous m’aider ?

Pour me faire la main sur le dressage, je pratique l’agility et le dressage de chiens depuis un an avec un springer spaniel et un setter lemon anglais.

Y a-t-il une race particulière pour la recherche de victime en avalanches ?

Dans le métier de maître-chien, j’aimerais aussi avoir le diplôme de secouriste en montagne, mais est-ce que l’on peut faire les deux métiers en même temps ?

Merci beaucoup d’avance de pouvoir me donner une réponse très précise.

réponse : le mieux, c’est de pousser le plus loin possible les études, et de fréquenter parallèlement un club spécialisé. Dans quelques années, tout sera bien avancé, nous pourrons discuter à partir de connaissances canines mieux installées que maintenant, et donner des réponses très précises. Hors de tout romantisme.

****

mon garçon de 15 ans, jeune sapeur pompier en Ariège, désire un chien et suivre une formation (ou être parrainé par un maître chien) afin de dresser son chien à la recherche et au gardiennage.

Quel type de chien prendre et quels sont les filières de formation ?

Réponse : toute race habituellement utilisée par les spécialistes (on les voit dans la presse), et le passage par un bon club ou par un centre de formation comme le mien en Suisse.

****

Voilà déjà mon chien a 5 mois maintenant, concernant les stages, faites-vous des stages d’initiation au pistage ? Combien de temps cela dure-t-il pour avoir les bases ?

Et enfin je sais que vous formez au métier de maître-chien, formez vous aussi au métier d’éducateur canin ? Si oui sous quelles conditions ? Merci infiniment de votre aide et bonne journée !

Réponse : pour le pistage, tout dépend du chien et du sens canin du maître. Je ne peux rien vous garantir, mais, généralement, le chien comprend sa mission en une ou deux séances.

Pour le métier d’éducateur canin, il faut savoir que c’est long de devenir réellement compétent. Si vous voulez devenir dogmaster, envoyez-moi un e-mail.

****

j’ai 26 ans et je suis fou amoureux des chiens (grands et petits). Je désirerais vous poser deux questions : formez-vous les maîtres pour qu’ils deviennent à leurs tours des éducateurs canins pour particuliers ?

Pour me remettre en course, je cherche à me former dans une profession canine douce comme l’agility.

Et que dois- je faire pour m’inscrire ? Est-ce payant ? Dans quel département êtes-vous ? Je vous remercie d’avance pour les réponses que vous me ferez parvenir! Je vous vous prie d’agréer mes salutations distinguées. Je peux me rendre chez vous pour un entretien.

Réponse : vous avez la réponse : venez me voir. Le téléphone est sur contact. Et je forme des dogmasters, oui, pour offrir au public un réseau d’experts disposant de tout mon savoir-faire. Envoyez-moi un mail sur « contact » si vous êtes candidat.

****

j’ai 23 ans et je rêve de devenir dresseuse de chiens pour aveugle. Et aussi pour handicapés. J’habite en Alberta mais je viens du Québec. Je n’ai jamais trouvé d’information à ce sujet pour me faire assez avancer dans mon rêve. Si vous pourriez juste me donner une adresse ou m’indiquer par où commencer je vous en serais vraiment reconnaissante.

Réponse : en France, il y a http://anecah.free.fr , en Amérique du nord http://www.caninecompanions.org , au Canada, vous avez une mine de renseignements sur http://www.sciencepresse.qc.ca/kiosquehan.html .

Mais attention, le rêve ne suffit pas. Il vous faudra beaucoup travailler et accepter bien des moments de découragement…

****

je viens rechercher un peu d’aide.. . J’ai 30 ans, j’habite la région Rhône Alpes. Je souhaite devenir éducateur canin indépendant. J’ai suivi un stage de créateur d’entreprise puis obtenu le CETAC à la SFC. Je pense maintenant monter mon dossier à la préfecture pour obtenir le certificat de capacité.

Cependant avant d’exercer en tant qu’indépendant, je souhaiterais avoir plus d’expérience en terrain. Serait-ce possible d’effectuer un stage chez vous ?

Réponse: bien sûr. Un jour, je serai mort. D’ici là, je formerai des professionnels à ma méthode, pour qu’elle reste vivante. Mais il faut savoir que ce métier, pour être bien fait, réclame de vraies qualités humaines et canines. Il faut beaucoup plus qu’un CETAC pour être un de mes dogmasters…

****

je souhaite devenir dresseur, où m’adresser ? Ceci est sérieux et est une conversion professionnelle. (J’ai 32 ans). Merci de me répondre, et surtout, bonne continuation à votre équipe.

Réponse : c’est un métier qui nous passionne tous, dans mon équipe. Mais dites-moi plus sur vous, ce que vous faites, ce que vous espérez, vos objectifs.

**** Je fais une formation de comportementaliste animalier ainsi que de dresseur, et j’ai une formation de psycho. Je voudrais savoir si vous prenez des stagiaires, car je souhaite découvrir différentes techniques d’éducation du chien. Pouvez-vous me dire où se trouve votre centre ? Merci

Réponse : Je forme des dogmasters, voyez en haut de la page. N’hésitez pas à m’appeler .

****

j’ai été passionné par votre livre dressage tendresse, et après plusieurs années passées dans des clubs canins, je désire devenir éducateur. Tous ouvrages pouvant m’apporter plus de connaissances et de savoir dans ce domaine m’intéressent.

Réponse: moi aussi. Mais rien ne vaut les milliers d’heures passées à préparer des chiens pour les concours de travail, et les conseils de maîtres expérimentés!

****

Je souhaite savoir quelles démarches effectuer pour devenir maître-chien, et s’il y a une limite d’âge, quels sont les critères requis ?

Réponse : Il n’y a pas d’âge limite pour faire ce travail en dehors du fait qu’il vous faut être majeur et pas à l’âge de la retraite.

La motivation, la rigueur et considérer correctement son chien sont des atouts majeurs. Dans dogessentiel.com, à la rubrique librairie vous trouverez « Le métier de maître-chien » , avec les informations qui vous sont nécessaires pour le cas où vous souhaiteriez entreprendre la formation de maître-chien chez moi en Suisse.

Pour le cas où vous n’avez pas de chien, nous pouvons également vous aider dans votre recherche. Je pense que pour les informations concernant la prise en charge par les assedics, il vous faut vous renseigner auprès d’eux directement. Je ne sais s’il s’agit pour eux (dans votre cas) d’une reconversion, ou de tout autre style de formation en vigueur dans cet organisme.

****

Je suis à la recherche d’un travail. Je suis entraîneur/ dresseur de chiens, je m’appelle V. M. J’ai 27 ans, suis de nationalité Italienne, ma langue maternelle est l’espagnol. J’ai besoin d’un travail qui me procure logement et nourriture, avec un peu d’argent de poche.

Ma résidence est en Suisse, à Genève. Je n’ai aucun vice particulier, j’aimerais seulement recommencer à travailler avec mes amis les chiens. Si vous êtes intéressé, écrivez-moi, et je vous enverrai mon C.V. Merci de me prêter attention.

Réponse : envoyez-moi votre curriculum vitæ. Mais vous devrez savoir comment travailler avec ma méthode, pas avec la vôtre. Je sais l’enseigner.

****

j’ai seize ans et je veux faire une formation de maître-chien. Quelle école faut-il contacter ?

réponse : pour être maître-chien de sécurité, il faut avoir 18 ans. En attendant, allez dans un bon club avec votre chien.

****

je possède un dogue argentin que j’ai éduqué seul je suis assez satisfait de son obéissance. Il est peureux mais très protecteur et a déjà défendu ma femme enceinte. Je sors régulièrement pour le faire s’habituer aux bruits extérieurs, mais quelquefois il prend un coup de stress et s’enfuit sans aucune raison apparente.

C’est un chien que j’ai acheté à un éleveur quand il avait sept mois. Il a eu un parcours difficile, car je suis son quatrième et dernier propriétaire.

Je suis agent de sécurité et j’ai essayé de le mettre en contact avec du personnel sur un site de jour. Dans l’ensemble de plusieurs essais ce fut un succès. Mais voilà, depuis quelque mois, je n’ai plus personne pour s’occuper de lui et je voudrais savoir s’il est encore possible de le dresser pour la défense.

Il a 4 ans, ma société exige un certificat à la défense pour que je puisse travailler avec lui. Je vais bientôt être papa, j’aimerais aussi savoir s’il ne va pas devenir dangereux pour mon nourrisson.

J’envisage de toutes manières de ne pas laisser mon chien, même si je dois changer de travail. Merci et à bientôt j’espère.

Réponse: bien sûr, nous faisons l’entraînement des chiens de sécurité, dans les limites de la loi. Et un chien bien formé à la défense ne doit pas être dangereux. Comme un judoka. Je délivre des certificats d’entraînement.

****

Je vous contacte car j’aurais besoin de quelques conseils avant de m’engager dans le métier de conducteur canin ou maître-chien:

1) J’aimerais savoir s’il vaut mieux acheter un chien déjà dressé ou bien dresser un chiot soi-même et quel âge le chien doit avoir, ou à quel âge il vaut mieux prendre le chiot.

2) Je voudrais pour cela choisir comme race de chien soit un Beauceron ou un Berger Malinois, est-ce que ces chiens sont d’après vous un bon choix.

3) Pouvez-vous m’indiquer s’il vaut mieux s’inscrire à un club canin afin de dresser un chiot ?

Réponses :

1) c’est à vous de voir selon vos moyens; un chien dressé est certes immédiatement opérationnel, mais il coûte nettement plus cher qu’un chiot de deux mois; un jeune chien de dix mois aussi; mais un chiot, vous le modelez à votre idée

2) un bon beauceron, un bon malinois, ce sont de bons chiens

3) un bon club, c’est bien pour tout, même pour démarrer un chiot.

****

j’aimerais devenir maître chien, j’aimerais connaître la race de chien la mieux disposée à devenir chien de défense, sans qu’il soit agressif à tout moment au point de devoir l’enfermer dans un chenil au fond du jardin car pour moi un chien ne peut correctement se développer psychologiquement en étant loin de son maître.

Je vous remercie d’ores et déjà de votre réponse, j’ai déjà un labrador de 4 ans mais à part mordre des peluches pour s’amuser je ne vois pas trop comment il pourrait « s’attaquer » à autre chose…

réponse : un labrador dangereux, ce n’est pas un cas rare. Mais l’idéal, c’est un chien dissuasif, un berger ou un bouvier.

This Post Has 0 Comments

Leave A Reply