La nuit, le chien, le chiot

je me permets de vous renvoyer ce mail pour vous remercier car, sur le livre « L’arrivée du chiot »,

(http://www.audiotextvideo.com/?page_id=3&category=34&product_id=274) vos conseils pour nos nuits calmes se sont avérés super !!!!!!!! Virginie Guiraud

****

concernant les niches de sécurité, j’ai envie d’adopter l’idée pour apprendre la propreté à mon futur chiot mais aussi pour l’y faire dormir la nuit. Je sais (du moins j’entends beaucoup) qu’un chien ne doit pas être dans la chambre surtout si c’est un mâle.

J’ai une femelle bearded collie dominante qui dort dans la chambre de ma mère et sur le lit (sauf si nous y sommes) sans problème de dominance. Est-ce que mon futur chien pourra dormir dans la chambre ou non?

Est-ce au moins possible dans une niche de sécurité ou devrais-je mettre la boîte dans une autre pièce? Un éleveur nous a déconseillé de laisser tout l’appartement à un tel chien et de toujours le laisser dans une pièce où l’on n’est pas…

Je trouve ça idiot car le chien sera seul toujours et ne verra pas grand monde. En plus, ça le confine beaucoup… Ai-je tort? Quelle taille de vari-kennel dois-je prendre ?

Réponse : Mon berger allemand, mâle, dort dans la chambre, avec ma teckel. Il y a à côté de mon lit pour Hero un liclos ( http://www.dogessentiel.com, puis « confinement ») taille maxi, porte bloquée en position ouverte, dans lequel j’ai mis deux drybeds, pour que ce soit encore plus moelleux, et pour Barney une corbeille « the best of pet’s gallery », la meilleure du monde.

Ils y vont si l’envie leur en prend. Souvent, ils dorment sur la moquette. La maison fait 620m2, ils vont partout librement, mais ils préfèrent généralement rester à côté de moi, où que j’aille. Et j’adore ça. Et pour eux je suis incontestablement le chef de meute…

****

mon cocker est un très bon joueur mais bon, à la longue, et surtout le soir, il faut dormir. Lui, rien à faire jusqu’à 4 heures du matin le lendemain. Moi, je dois me lever à 7 heures du matin et lui, il reste dans le lit ! En plus, si je l’enferme, il aboie beaucoup. Quoi faire doc ?

Réponse : je ne suis pas doc, mais dog, dogmaster. Et je sais comment empêcher un chien, un chiot, de tempêter derrière la porte de la pièce où on veut l’enfermer, pour la nuit, ou pour le jour. A l’heure qui vous convient, mettez votre élève dans la pièce ou dans le liclos que vous avez choisie. S’il est dans une pièce de votre logement, dès que votre chien gratte la porte ou aboie pour vous rejoindre, entrouvrez la porte, obéissant ainsi en quelque sorte à son ordre.

Ne parlez pas du tout durant toute l’opération, pour ne pas risquer d’y mettre une touche de colère. Refermez sèchement la porte sur lui quand il passe la tête dans l’entrebâillement. Pas trop sèchement quand même, l’objectif étant de créer une situation très désagréable pour votre chien, pas de lui transformer la tête en purée!

S’il maintient sa tête dans l’ouverture que vous voulez refermer, maintenez vous aussi votre pression, jusqu’à ce qu’il décide de se reculer. Fermez alors complètement la porte, et rouvrez-la, sans rien dire. Attendez que votre élève reprenne le risque de franchir la porte, et refermez-la à nouveau sur sa tête s’il ose y aller. Recommencez l’opération autant de fois qu’il le faudra. Vous aurez gagné quand le chien, au moment où vous ouvrirez la porte, se reculera et refusera d’avancer. A ce moment-là, claquez bien fort la porte, puisqu’aussi bien, cette fois-ci, vous ne risquez plus de toucher votre élève. Vous verrez qu’il ne demandera plus de sitôt à vous rejoindre.

Le système fonctionne que la porte s’ouvre vers vous, vers lui, ou verticalement comme un hayon de voiture. Avantage supplémentaire de cette technique : ce n’est pas vous qui êtes méchant, c’est la porte! Elle est de mauvaise volonté aujourd’hui…

****

bonjour, je suis la propriétaire de Blanche, la petite chienne noire que j’ai faite éduquer. Mon compagnon ne désire pas que Blanche dorme le soir avec nous sur le lit. Donc on a décidé de la faire dormir à la cuisine dans son propre lit, où j’ai mis un de mes pulls. Sauf qu’elle se glissait en pleine nuit chez nous ! On la retrouvait au matin à nos pieds…

On s’est donc dit qu’il valait peut-être mieux fermer la chambre à coucher… Mais voilà où commence mon problème… Elle se plaint toute la nuit à la porte, au point de nous garder éveillés avec elle…

Au début, on a voulu l’ignorer, mais, voyant bien qu’elle ne se fatiguait pas et qu’au contraire elle devenait de plus en plus bruyante, je me suis armée de patience et j’ai choisi de me lever à chaque fois qu’elle râlait derrière la porte pour la remettre dans son lit… Ah, ça marche pour 2 heures de temps, et puis elle revient à la charge…

Après une semaine, je ne vous raconte pas mon état, étant donné que c’est moi qui me lève. Je suis crevée, je ne dors pas de la nuit, j’ai des coups de barre en plein jour, et en plus ma patience fond comme la neige au soleil… Aujourd’hui j’ai décidé de laisser la porte ouverte finalement… Je n’en peux plus de me réveiller constamment…

Mais je me rends compte que je suis en train de céder et que Blanche va gagner la partie. Surtout que la fois où on l’a laissée dormir avec nous, elle a fait ses besoins dans la chambre alors qu’elle les avait toujours faits à la cuisine…Donc je vois bien que cette solution n’est pas de tout repos non plus. Que faire? Aidez-moi… Merci…

Réponse: il est évident que l’obéissance récente de Blanche ne fonctionne pas encore quand vous dormez, et que votre petite chienne ne veut pas vivre sans vous même la nuit. Au cours de votre stage, vous avez tellement donné de compliments à Blanche qu’elle en veut même la nuit! Et le fait qu’elle ait sali votre chambre ne doit pas être mal pris : c’est le seul cadeau physique (et freudien) qu’elle puisse vous offrir!

Concernant le souci de dormir dans la chambre, je vous recommande l’usage d’un petit liclos (http://www.dogessentiel.com).

Plusieurs avantages à cette solution : Blanche peut dormir dans la chambre auprès de vous, mais plus s’installer sur le lit. Elle ne pourra plus faire ses besoins et s’obligera à se retenir. Dan le pis des cas, elle posera les « cadeaux » dans son « appartement privé » et comprendra très vite que c’est très désagréable.

Dans votre métier, vous êtes amenée à vous déplacer beaucoup et souvent, lorsque vous constaterez que Blanche est fatiguée ou énervée, vous pourrez la faire se reposer sans être obligé de lui ordonner un coucher pas bouger que vous ne pourrez pas forcément contrôler à cause de votre travail. Vous serez également rassurés tous les deux, lorsque vous serez occupés, de la savoir tranquillement installée en sécurité et vivant dans un lieu connu, son « chez elle », avec de l’eau, ses friandises et son jouet préféré, sans que personne vienne l’ennuyer.

De plus, lorsque vous êtes chez vous, rien ne vous empêche de laisser la porte ouverte, afin que Blanche puisse se retirer dans sa maison à elle pour s’y reposer et en sortir quand elle le veut. Les liclos de confinement que j’ai sur mon catalogue (http://www.dogessentiel.com) sont homologuées par les compagnies de transport de passagers. Il y a de nombreux autres avantages à l’utilisation de ces cages, vous le constaterez petit à petit.

Et en plus, tout le monde sera content, Blanche parce qu’elle sera auprès de vous dans la chambre, vous parce que vous ne culpabiliserez plus, et votre ami parce qu’il sera sûr que la Biloute ne viendra pas le déranger. Bref, tout le monde pourra dormir.

——

je voulais vous mettre un peu au courant des progrès de Blanche, et pas seulement de ses bêtises. Voilà, on est très fiers, parce qu’elle devient de plus en plus propre! J’arrive à déceler quand elle a envie de faire ses besoins, et je lâche tout pour la faire descendre.

Elle commence à comprendre le système, au point de venir s’asseoir devant moi en me regardant droit dans les yeux, figée, quand elle sent une envie pressante. En ce qui concerne le coucher pas bouger, ça va mieux aussi. Quand je l’incite à se coucher ( comme vous m’avez appris), elle y reste jusqu’à mon « allez va jouer ».

Donc on est sur le bon chemin. Elle ne mordille plus autant qu’avant, et répond positivement au « NON ». Ce qui reste un peu instable, c’est la marche au pied, surtout quand on traverse la route. Elle semble répondre à mon « vite vite vite » et court quand je le lui demande (je le fais uniquement lorsqu’on traverse la route). C’est peut-être une erreur, mais j’ai tellement peur qu’elle s’arrête en plein chemin (ce qu’elle faisait au tout début et encore un peu maintenant)…

J’ai essayé une à deux fois de la faire marcher sans laisse, elle semble plus à l’aise, mais quand je me dis que c’est gagné, elle se bute, refuse de répondre à son nom et à son « viens », et court du côté opposé, en pensant que c’est un jeu. Alors là, je lui remets sa laisse, et je me dis que c’est encore trop tôt.

Je suis en train de lire le livre « Dressage-tendresse » (http://www.audiotextvideo.com/?page_id=3&category=34&product_id=271) sur lequel bien sûr Blanche a mis sa marque, comme vous le verrez lorsque je vous l’apporterai bientôt. Sinon, finalement, mon ami a craqué pour son charme, et elle a fini par dormir avec nous. Honnêtement, je suis plus rassurée comme ça, surtout qu’elle me prévient quand elle veut faire ses besoins, même si c’est très tôt le matin. Donc tout le monde est content.

Réponse : mille bravos. Je suis ravi et heureux pour vous trois. Vous voyez, votre petite Blanche n’a perdu ni sa personnalité ni son charme pendant son dressage… Et vous avez vous-même résolu votre problème par d’autres options que nos conseils. Comme quoi vous avez bien compris la philosophie générale de notre stage de formation : pour combattre une difficulté, il y a toujours plusieurs méthodes.

Quant aux désobéissances résiduelles de votre élève, elles proviennent essentiellement de votre impatience : pour l’instant, maintenez les bonnes habitudes, scolaires d’accord, mais efficaces et sans risques, que vous avez apprises au cours de votre stage. Ne cherchez pas trop vite à travailler dans le génie, à mains nues. Traversez donc les rues en marchant tranquillement, votre chienne tenue en laisse détendue comme vous savez maintenant le faire. De toute façon, c’est obligatoire en ville!

Et je peux vous dire que vous avez un bon fiancé…

****

Nous venons de redéménager (c’est la 3ème fois pour Shadow…) et je voudrais savoir si, pendant un certain temps, il est bon de la faire dormir avec nous ou pas? Elle a l’habitude de dormir dans son lit au salon, mais veut ces jours dormir vers nous. Est-ce dû au déménagement, et devrais-je la laisser faire?

Réponse : choisissez vous-même. Votre chienne est très capable de s’adapter instantanément à votre nouvelle maison. Vous êtes sûre que ce n’est pas vous qui voulez vous rassurer, ou vous faire plaisir, ce qui n’est en rien critiquable, en ayant votre chienne près de vous la nuit?

****

j’ai un chien de 14 mois qui fait pipi dans mon lit. Est-ce parce j’ai une femelle qui couche là qu’il fait cela ? Pourtant il est propre. Il a fait la même chose chez mon frère, car il a une femelle qui dort avec lui. Je ne peux pas garder ce problème. Comment faire pour corriger cela ?

Réponse : ne laissez plus votre chien monter sur votre lit.

This Post Has 0 Comments

Leave A Reply