Propreté du chiot

un chien propre : apprentissage

—-

Merci beaucoup pour vos conseils, il me reste bien des choses à vous demander… Toujours concernant mon rott de 3 mois, je désire savoir comment le dresser pour ne pas faire ses besoins là où il ne faut pas, à rapporter un objet qu’on jette, et à devenir un chien de garde efficace… Il serait très aimable à vous de pouvoir me donner quelques méthodes.

Réponse : si je pouvais effectuer le dressage du chien et la formation du maître à distance, je le ferais sans hésiter. Malheureusement, c’est impossible.

Chaque chien est unique, chaque maître également, alors, vous pensez bien que la conjugaison des deux ne peut pas ressembler à personne. C’est pour cela que les gens viennent chez moi. A titre de conseils essentiels, j’ai écrit « Le Dressage-Tendresse », sur dogessentiel.com

****

Bonjour, je vous avais déjà contacté pour ma jeune labrador qui s’oubliait à nouveau dedans la nuit. Grâce à vous, j’ai pris le temps de chercher et de réfléchir au problème, et le souci s’est évanoui.

réponse : Un point est essentiel : le chien malpropre, c’est un chien désobéissant. Aucun champion de dressage n’est sale à la maison. Et il n’est nul besoin d’être un champion de dressage pour apprendre la propreté.

Une bonne éducation de base, comme le stage d’un jour et demi que pratiquent tous les dogmasters, apporte assez de connaissances au chien et à son maître pour attaquer victorieusement le problème du chien qui urine et crotte dans la maison.

****

Je possède un Boxer qui vient d’avoir 3 ans. J’habite en dehors du centre ville ce qui est très pratique pour les promenades dans la nature. Malheureusement, à chaque promenade (c’est quasiment systématique) il se roule dans tout ce qu’il peut trouver de plus malodorant, bien évidemment ! Que puis-je faire pour qu’il laisse cette très mauvaise habitude que j’ai de plus en plus de mal à supporter.

réponse : agissez dans plusieurs directions à la fois :
1. expliquez à votre chien que son attitude vous déplaît quand il se maquille de crotte. Vous trouverez des réactions efficaces si vous réagissez à chaque fois. Jetez une poignée de terre ou de graviers légers autour de votre chien quand il s’approche d’une crotte,

2. félicitez-le s’il s’écarte d’un de ces endroits,

3. trouvez quelque chose à lui demander pour lui occuper l’esprit quand il s’écarte.

****

nous avons un golden âgé de 5 mois très gentil et adorable. Seul problème, il ne veut absolument pas faire ses besoins dehors, et pourtant ce n’est pas faute d’essayer. Je dirais même qu’on a tout essayé.

Quand il était tout petit nous lui avions aménagé un coin toilettes. dès le premier jour il a été « propre » c’est-à-dire qu’il a fait ses besoins dans son coin toilettes. Ensuite, nous avons commencé à le promener pour qu’il fasse ses besoins dehors. Nous attendions qu’il aille dans son coin toilettes, indiquant qu’il avait besoin, et alors nous le sortions immédiatement. Mais dehors, il se retient !

Nous avons d’abord fait des promenades très courtes, pas plus de 10 ou 15 minutes pour ne pas l’épuiser et …rien ! Il faisait en rentrant. A mesure qu’il grandissait, nous passions plus de temps dehors, et toujours rien. Il faisait de nouveau en rentrant.

Il nous est même arrivé des fois de rester plus de 2 heures dehors. Nous nous disions qu’à force il ne saurait plus se retenir… toujours rien, à part jouer dans les herbes et faire en rentrant.

Nous avons essayé alors de l’obliger à se retenir des heures durant, 5 ou 6heures, croyant que là aussi, en le sortant, il n’en pourrait plus et ferait ses besoins dehors et devinez….toujours rien ! Il a 5 mois aujourd’hui, il n’a jamais fait un pipi ni un caca dehors, rien de rien.

Par contre à la maison il est propre dans sa façon à lui d’être propre, s’il n’a pas accès à son coin « toilettes » il ne fera jamais ses besoins ailleurs et se retiendra des heures durant.

Nous ne l’avons jamais frappé, même pas une tape sur les fesses, parce que je ne peux pas le punir de faire ses besoins à un endroit comme NOUS le lui avons appris, et, dehors, nous n’avons aucun motif de le punir, puisqu’il ne fait rien de mal.

Et le punir parce qu’il ne fait pas ses besoins ne servirait à rien vu qu’il ne comprendrait pas. Il est très obéissant à part ça, et très intelligent. Il marche au pied, répond à assis, couché, donne la patte, non, ici, etc….

D’autre part nous avons 2 autres chiens avec lesquels nous n’avons pas eu ce problème-là. Nous sommes « désespérés » car il grandit et son urine sent très très fort. Nous vivons en appartement, et, même s’il est très grand (250m2), ça sent très mauvais même en nettoyant son coin toilettes toutes les 2heures.

Les odeurs s’imprègnent, bref, c’est très désagréable. Que pouvons nous faire d’autre ? Nous sommes même allés jusqu’à prendre son coin toilette avec nous en pleine nuit pour le mettre dehors pour qu’il comprenne qu’il doit faire dehors, mais rien n’y fait. C’est comme s’il se disait « dehors peut pas, dedans peut »

réponse : vous avez effectué et réussi ce que j’appelle un dressage inverse. Vous avez dressé votre golden à faire seulement sur son coin toilettes, en intérieur. Et il obéit parfaitement à cela.

Contrairement à ce que vous pensez, vous n’avez pas tout essayé pour corriger ce point. Vous avez même commis bien des erreurs fort gênantes. Pour un chien, se retenir 6 heures, ce n’est pas difficile !
Deux directions pour corriger :

1. laissez-le dehors 48 heures

2. déplacez petit à petit son coin toilette vers l’extérieur ; 1 mètre par jour.

****

Havane, un petit cocker Anglais de deux mois 1/2, arrivé chez nous dimanche. Nous avons mis en place les conseils donnés sur les sites concernant son éducation, ce qui marche à merveille.

Notre seul problème c¹est que nous n¹arrivons pas à dormir depuis deux jours. Dimanche soir, Havane a bien dormi sans causer le moindre problème dans un lieu qui lui est destiné, sans passage et au calme. Lundi soir, il a commencé à pleurer un peu, nous l’avons repris immédiatement en lui donnant un coup de tong sur la fesse chaque fois qu¹il pleurait, puis il s¹est endormi tout le reste de la nuit.

Mais mardi soir c¹était une catastrophe, Havane dormait 1 heure, se réveillait, se mettait à pleurer.

Donc nous l’avons repris immédiatement, et fermement, par une tape avec la tong sur la fesse et le mot « non » et en le couchant dans sa niche avec le mot « couché », cela marchait pendant 1 heure, passé ce délai, Havane se remettait à pleurer, ceci toutes les heures.

Nous ne savons pas si la méthode optée est correcte, il n’y a rien sur les sites internet donnant des conseils sur ce point. Nous souhaitons tout faire pour qu¹Havane se sente bien à la maison.

réponse : continuez ainsi, et vous finirez par taper sur lui avec une masse d’armes, ou une hache. Ce jour-là, il se taira. Ce n’est pas sur mon site ni dans mes livres que vous avez reçu ces conseils stupides.

Vous feriez mieux de vous appuyer sur le livre « L’Arrivée Du Chiot » sur  dogessentiel.com, où il y a, me dit-on, des conseils plus intelligents et efficaces. Le mieux sera quand même de venir faire rapidement un petit stage d’éducation générale et de formation du maître.

****

J’ai un nouveau chien depuis 8 mois, un caniche nain. Il fait régulièrement une crotte sous le lit, sinon il va dehors.

J’ai l impression qu’il nous nargue. J’ai essayé la douceur depuis des mois, ensuite je le prenais par le cou pour le secouer comme ferait la mère, ça ne marchait pas non plus, et dernièrement je lui ai mis sa crotte dans la bouche et dehors.

Il ne fait plus sous le lit, il fait maintenant sa crotte occasionnelle dans la salle de bain. Je ne sais que faire?

Pourtant il a un journal près d’une porte qu’il utilise quand nous ne sommes pas là. Je suis en congé en ce moment, donc je veux savoir ce qui est le mieux à faire.

réponse : vous lui apprenez à manger ses crottes ! Surveillez plus votre chien, surtout aux heures où il s’oublie, sortez-le dès qu’il se prépare à faire ses besoins.

****

J’ai une chienne de 6 mois et demi, très affectueuse et qui sollicite beaucoup notre attention. Elle est généralement assez obéissante et répond aux ordres « assis », « couchée », « reste », « dans la cage », etc…

Elle me semble très intelligente. Elle a compris le principe de propreté dès trois mois environ, quand nous avons acheté une niche d’intérieur.

Mais depuis, il lui arrive d’avoir des rechutes, particulièrement lorsque nous avons moins de temps à lui consacrer (je suis étudiante, donc je passe beaucoup de temps à la maison, et mon copain a un emploi saisonnier, donc quand il ne travaille pas, il est très présent).

Hier, par exemple, nous avons passé beaucoup de temps à cuisiner et à faire du ménage parce que nous recevions des amis. En fin d’après-midi, elle a fait pipi à l’intérieur, même si nous l’avions sortie deux heures auparavant.

Comme nous ne l’avons pas surprise en flagrant délit, nous avons ignoré son écart de conduite et l’avons emmenée à l’extérieur. Puis, deux heures plus tard, juste avant que nos amis n’arrivent, elle a encore fait pipi, presque au même endroit.

Et encore une fois, nous ne l’avons pas prise sur le fait. Cette fois, nous l’avons mise dans sa niche pendant quelques temps, le temps de nettoyer. Puis, en fin de soirée, à la fin du repas, elle s’est mise à gémir, comme lorsqu’elle veut sortir.

Arrivée sur le pas de la porte, alors que je mettais mes bottes, elle a fait pipi sous mes yeux. Elle tremblait. Là, je lui ai dit « non », puis je l’ai sortie. Dehors, elle courait et voulait jouer. En rentrant, je l’ai remise dans sa cage.

Est-ce possible qu’elle agisse ainsi parce qu’elle recherche notre attention? Que faire si c’est le cas? J’ai pensée qu’elle avait peut-être une infection urinaire, mais aujourd’hui, elle me semble en pleine forme, alors j’ai écarté cette possibilité.

J’aimerais aussi savoir combien de temps un chien de cet âge peut se retenir. Quand nous ne sommes pas là ou durant la nuit, la chienne peut être propre jusqu’à 11 heures d’affilée dans sa niche.

Mais en notre présence, elle « demande la porte » toutes les deux-trois heures. Si on ne la sort pas à sa demande, elle fait pipi sur le tapis devant la porte. Ainsi, quand nous sommes à la maison, nous la sortons jusqu’à 7 fois par jour. Y a-t-il un moyen de réduire la fréquence de ses sorties?

réponse : votre chienne semble effectivement bien intelligente! Je crains quand même un problème urinaire. Ce genre de problème n’est détectable que par un véto : votre impression n’a rien de scientifique. Consultez vite et tenez-moi au courant.

Ce n’est pas parce qu’elle vous semble en bonne santé qu’elle est en bonne santé. Certains chiens ne montrent pas qu’ils souffrent…

Ne grondez plus du tout votre brave chienne quand elle urine en urgence, sinon vous allez créer un souci majeur. Courez vite lui ouvrir la porte, et  réfléchissez aux conséquences néfastes du concept « eau disponible en permanence »… Lisez plus bas dans cette page.

Un chien en bonne santé peut se retenir 20 h.

****

j’ai acheté un Bouledogue Américain, il avait deux mois et demi. Il ne m’a jamais fait de gros pipi ou caca dans la maison ni la nuit. Il a bien compris que c’était dehors.

Mais depuis qu’il a quatre mois il nous fait des « pipi de joie », chose que petit il ne faisait pas. C’est-à-dire que si quelqu’un arrive c’est un petit pipi, si on crie un peu c’est le pipi de peur en grosse quantité.

Chez nous ça va encore on nettoie rapidement mais chez les autres c’est extrêmement gênant. Il a eu 5 mois le 2 janvier, est-ce un problème ? Ou dois-je encore m’armer de patience ? Il ne lève pas encore la patte pour faire pipi dehors, est-ce que je dois attendre ?

J’ai des copains qui me disent que c’est pas normal, et des parents qui me disent que leur chienne de deux ans arrive encore à le faire des fois. Avez-vous des conseils ou des réponses pour éclaircir mes idées ?

réponse : ne criez pas en présence de votre chien, ne faites plus rien qui puisse l’émouvoir. Ne vous lancez pas dans une grande fête quand vous le retrouvez.

****

Je viens de faire l’acquisition d’un bébé berger allemand, il a présentement 9 semaines, il est très sage en général. Je lui donne sa nourriture à heures fixes, et je le surveille pour qu’il ne fasse pas ses besoins dans la maison.

Je le sors quand il a fini de manger et de boire, et 1-2 fois dans la nuit, quand il pleure. Quand il fait ses besoins dehors, je le félicite avec des caresses. Ce que je ne sais pas, c’est à quel âge je dois commencer à m’inquiéter qu’il ne soit pas propre et ne demande pas la porte.

Je veux être patiente et ne pas le gronder pour des riens, mais ça fait maintenant 1 semaine que je le surveille sans arrêt et il ne demande toujours pas la porte. Est-ce que je suis trop impatiente ? Ou est-ce que je m’y prends mal ?

réponse : au premier regard de votre chiot vers la porte, ouvrez-lui. Il vous faut apprendre à lire ses attitudes. Certains chiens se contentent de signaux très discrets.

****

Je possède un berger de Tervueren de bientôt 14 ans qui m’obéit bien. Mon mari a acquis un chiot Tervueren il y a 2 ans pour assurer la relève. Après quelques mois, il est tombé malade et a quitté la maison pour diverses institutions hospitalières.

C’est donc moi qui me suis occupée du jeune chien sans problèmes (il est bien sûr dominé par le plus vieux). Les 2 chiens passent la journée dans le jardin et la nuit à l’intérieur depuis toujours.

Depuis que mon mari est rentré à la maison, le jeune chien défèque régulièrement à l’intérieur malgré des sorties tardives (23 h) puis précoces (06-07 h). Il s’agit donc bien d’une action intentionnelle et il montre qu’il sait qu’il a mal fait !

Remontrances et punitions n’y changent rien. Je pense que le laisser dehors en gardant le vieux à l’intérieur ne ferait qu’aggraver la situation. Auriez-vous un conseil ?

réponse : prenez le pouvoir sur votre jeune chien, qui ne vous obéit ni ne vous craint.

N’oubliez pas le dicton : « un bon chien, ça n’a peur de rien, ni de personne, sauf de son maître ». Vous avez un manque de contrôle. Allez dans un centre canin. Et, en attendant, ayez recours à un liclos

http://www.dogessentiel.com/category.php?id_category=5, quand votre jeune chien est à l’intérieur.

****

J’ai un chien Labrador femelle de trois ans. Elle est bien dressée et écoute très bien. Aucun problème avec elle sauf… quand nous revenons à la maison, elle fait souvent un tout petit pipi là où elle était couchée lors de notre arrivée, comme si elle sursautait et se laissait aller un peu.

La même chose se produit occasionnellement lorsque nous sommes à la maison et que quelqu’un sonne à la porte, par exemple, alors qu’elle dormait. Elle sort pourtant faire ses besoins régulièrement et se retient facilement durant de longues périodes. Donc, ma question est de savoir s’il est possible d’arrêter cela.

réponse : ne faites plus attention à elle quand vous rentrez. Attendez un quart d’heure avant de lui donner une petite caresse discrète.

****

Heureuse propriétaire d’un bouvier bernois de 11 mois pour 46 kilos, je le sors très souvent car je ne travaille pas.

Mais je ne sais pas quelle durée un chien peut se retenir la nuit (pour les grasses matinées du week-end que je ne m’autorise plus). Est-ce 8 heures, 12 heures ou plus ? Quelqu’un m’a dit que cela n’était pas bon pour leur santé de les laisser trop longtemps sans sortir.
..
réponse : reprenez vos grasses matinées. Si votre chien est propre, il viendra vous réveiller pour sortir si son envie est trop pressante.

****

je possède un croisé Golden-Labrador de presque 3 mois. Il passe la nuit dans une cage grillagée et arrive à se retenir jusqu’au matin. Nous l’éduquons pour qu’il fasse ses besoins à un endroit spécialement aménagé pour lui au fond du jardin.

Cela ne va pas trop mal si nous l’y amenons très très souvent. Nous lui donnons un petit morceau de ses biscuits quand il fait à la bonne place. Il associe très bien le geste et la récompense car après avoir fait au bon endroit, il s’assoit et attend sa récompense.

Sauf que depuis quelques jours, si je lui parle avec enthousiasme, il s’assoit et urine devant moi et ce même si il vient juste de faire. Qu’est-ce que cela veut dire ? Je le prends et lui dit ‘NON’ fermement et l’emmène à l’endroit prévu à l’extérieur et là je ne lui donne pas de morceau de biscuit. Je l’ai déjà grondé pour cela et j’essaie de ne plus le faire car j’ai lu que ce n’était pas la bonne façon de faire. Que dois-je faire ?

réponse : vous ne connaissez donc pas le mécanisme de l’anticipation. Votre chien veut sauter une étape. Il n’attend plus d’être au fond du jardin pour faire ses besoins.

Mettez maintenant en oeuvre deux attitudes complémentaires :

1. la punition (grondez-le, c’est largement suffisant) quand il s’arrête trop tôt en chemin,

2. et la récompense qu’il connaît, la même qu’auparavant, puisqu’elle fonctionne, quand il parvient à l’endroit que vous avez déterminé. Et cessez de lui parler avec enthousiasme avant qu’il se vide. Calmez-vous, il se calmera.

****
Mon rottweiller qui a 5 ans il urine sur tout ce qu’il ne faut pas, les rideaux de la tonnelle de jardin, les arbres, les plantes, mais le pire est qu’il urine dans son seau d’eau et dans son écuelle.

On ne sait plus quoi faire pour remédier au problème. De plus, nous avons une chienne stérilisée, et il urine aussi dans son écuelle. Nous lui avons installé des poteaux à cet effet (uriner), rien n’y fait Il urine aussi sur sa niche, ça devient vraiment très désagréable, surtout quand on a un terrain de près de 2500 mètres.

réponse :

1. enseignez une vraie obéissance à ce chien qui joue les durs

2. utilisez en urgence les outils spécialisés :

a)répulsif , dans les grandes surfaces et salons de toilettage

b)trolley pour mettre le chien à l’attache dans un endroit acceptable tout en lui laissant de l’espace, puisque vous avez 2500m2 (voyez le conseil fugueur).

****

J’ai un chiot de 4 mois 1/2, je le sors 6 à 7 fois par jour, à chaque fois, pas de problème il fait ses besoins dehors, mais 1 heure après il fait à l’intérieur, il ne sait pas du tout se retenir ou ne veut pas.

Le pire c’est que je ne peux jamais le prendre sur le fait puisqu’il fait ses pipis derrière mon dos. Par exemple, le temps que je fasse un aller-retour salle de bains-salon, hop il a fait. Je suis souvent avec lui mais je ne peux pas le surveiller non plus toutes les secondes.

Même si par chance, j’arrive à le prendre sur le fait, je le dispute mais il continue à faire quand même, que faire?

réponse : faites semblant de sortir de la pièce, mais restez à l’observer au ras de la porte. Vous pourrez intervenir immédiatement. Mais ne le grondez pas, sortez-le. Et félicitez-le, dehors, quand il fait ses besoins.

****

je suis un peu triste, en colère, et à la fois désespérée. Mon chien a deux ans, il n’y a jamais eu de problèmes entre nous, et le dressage fut un réel plaisir. Il apprenait vite et bien… Depuis quelques temps, chaque fois que nous partons, il urine sur toutes les plantes partout où il peut.

Je m’inquiète car avant il ne le faisait pas du tout, ou si quelquefois on partait trop longtemps, il « s’oubliait », mais sans plus. Pouvez-vous me conseiller ?

réponse : deux conseils :

1. séchez l’endroit où il a uriné, sans laver, pour garder l’odeur, puis obligez-le à se coucher là, en le grondant fermement durant tout l’exercice. Qu’il apprenne à ne plus apprécier cet endroit. S’il y a plusieurs places, recommencez à chaque place.

Et 2. pulvérisez un répulsif d’intérieur ou d’extérieur selon les endroits où il urine. Mais votre problème provient essentiellement d’un dressage pas tout à fait efficace.

****

je lis et j’apprécie vos excellents conseils ; en voici un que je vous recommande : si votre chiot mâle urine un peu partout dans la maison, parsemez du poivre blanc un peu partout et il ne fera ses besoins que dehors.

réponse : merci de votre conseil, mais je l’avais déjà essayé, et il souffre de trois défauts majeurs :

1. il rend impossible l’usage de l’aspirateur, sauf à consommer beaucoup de poivre blanc

2. certains chiens se moquent complètement du poivre blanc, et semblent même l’aimer

3. il ne tient pas contre les murs, à 20-50 cm du sol, là où les chiens font réellement pipi. Le seul système efficace que je connaisse, c’est le répulsif, d’extérieur ou d’intérieur.

****

Nous avons une petite chienne Épagneul Springer Anglais de 4 mois et demi qui demande la porte pour faire ses besoins. Elle est en cage quand nous sommes absents de la maison ainsi que la nuit.

Elle ne fait pas ses besoins dans sa cage, mais quand nous nous absentons (ne serait-ce que pour 1 heure), quand nous revenons à la maison, elle est trop énervée de nous voir et elle fait pipi sans s’en rendre compte on dirait.

Même chose le matin, elle est trop contente de nous voir, elle laisse sa trace de pipi jusqu’à la porte pour sortir dehors. Est-ce que vous pouvez nous conseiller quelque chose pour régler la situation ?

réponse : quand vous partez pour une heure, mettez-la dans son liclos

http://www.dogessentiel.com/category.php?id_category=5

Quand vous la retrouvez, prenez-la aussitôt dans vos bras pour la conduire dehors. Posez-la à l’endroit où vous voulez qu’elle fasse ses besoins.

——-

Wow, quelle réponse rapide! Je vous en remercie beaucoup. Nous avons effectivement tenté de la prendre dans nos bras pour l’emporter dehors, mais dès qu’elle nous entend arriver, elle a déjà fait un petit pipi d’énervement dans sa cage et elle patauge dedans, toute contente de nous voir. On dirait qu’elle est trop excitée de nous revoir.

Du coup, elle s’échappe par terre et ne semble pas s’en rendre compte. Ce que vous voulions vraiment savoir, c’est si à son âge (4 mois et demi) c’est normal qu’elle ait des pipis d’énervement, et sinon, qu’est-ce qu’on pourrait faire pour l’aider.

Nous nous sommes faits dire de l’ignorer complètement le temps qu’elle se calme et la sortir de la cage ensuite… Le problème avec cette solution, c’est qu’elle se fait pipi dessus et pile dedans (pas très agréable pour les maîtres après). On ne la chicane jamais quand elle échappe des pipis d’énervement, est-ce qu’on fait bien ou pas ?

Le reste du temps, elle est très propre, elle demande la porte et est très obéissante. Pensez-vous que c’est un problème fréquent (l’énervement) avec les épagneuls Springer Anglais ou bien c’est parce qu’elle est encore jeu

réponse 2 : emmenez dehors la boîte elle-même. Ouvrez la porte une fois seulement que le liclos sera posé sur le sol. Quant à la nervosité, elle touche aussi bien n’importe quelle race. Il faut aussi savoir comment vous vous comportez avec la chienne.

Dorénavant, cessez de lui faire fête quand vous la voyez. Ne lui parlez même pas. Sortez le liclos sans parler. Attendez qu’elle ait fait ses besoins dehors pour l’embrasser. Et continuez à ne pas la gronder pour ses pipis d’énervement. Placez un bon tapis au fond de son liclos pour son confort et pour éviter qu’elle patauge. Un drybed notamment

http://www.dogessentiel.com/category.php?id_category=33

****

Nous recherchons dans le cadre d’un chantier sur Neuilly, un tapis ou une dalle pouvant se placer à l’extérieur et qui attire les chiens pour qu’ils fassent leurs besoins dessus.

Ce tapis aurait déjà été utilisé par certaines municipalités. Pourriez- vous nous renseigner sur se produit ou un autre qui aurait le même effet . Le but étant que le chien fasse ses besoins toujours au même endroit car le jardin a une superficie relativement réduite.

réponse : 3M fait des tapis d’entrée qui peuvent être utilisés comme urinoir d’extérieur pour les chiens. C’est de la bouclette en plastique souple.

****

je suis nouvellement propriétaire depuis un mois d’un petit Jack Russel d’un an. Tous les matins, je prends une marche avec lui, histoire de faire un peu d’obéissance (marcher au pas etc…) Je prends aussi le temps qu’il puisse s’amuser et faire ses besoins. Je lui donne sa nourriture au retour de mon travail avec son eau.

A l’occasion, si le temps le permet, je prends une deuxième marche avec lui. Le chien était dans une autre famille, qui le tenait continuellement en cage, car selon eux il était trop excité. Quand nous sommes à la maison, le chien est libre dans la maison et très calme avec nous. La nuit, il dort dans sa niche d’intérieur, et il ne fait jamais ses besoins à l’intérieur. Pendant le jour c’est autre chose.

Quand nous sommes au travail il urine et fait ses selles dans sa niche d’intérieur, et c’est fort désagréable. Nous avons aussi fait l’essai de le nourrir le matin, mais toujours sans résultat, et nous sommes revenus à le nourrir le soir. Quoi faire?

réponse : visiblement, il aime bien son liclos, mais pas votre absence. Alors, organisez sa niche d’intérieur comme le font les éleveurs expérimentés qui veulent enseigner la propreté aux chiots.

Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’un animal normal n’aime pas se salir dans ses déjections. Il faut donc organiser son logement pour convenir à sa nature.

Alors, dans la boîte, installez un grillage rigide, genre treillis soudé à mailles carrées de 5cm de côté, à 5 ou 10 cm au-dessus du plancher de la boîte en fonction de la taille de sa cage. Sur la moitié, proche de la porte, de la surface du grillage, fixez un tapis du genre drybed.

Vous constaterez que votre chien prend vite l’habitude de faire ses besoins à l’endroit du grillage découvert, et même, vous en serez surpris, à se retenir de plus en plus longtemps.

Ses déchets tomberont à travers le grillage. Si les mailles sont trop larges, et qu’il n’ose pas marcher dessus, posez sur le treillis un grillage fin à trous de 3 cm.

Placez sur le plancher de la cage une feuille de journal, ou, mieux, une argile coagulante non parfumée comme en utilisent les propriétaires de chats. Votre chien fera encore ses besoins dans sa cage, puisqu’il n’a aucune autre solution, mais il restera propre et sec, il ne vous restera plus qu’à nettoyer le plancher et le grillage, pas le plancher et le grillage + le chien!

Au fait, vous ne savez pas à quel moment votre chien se résigne à se vider dans sa boîte. C’est peut-être seulement juste un peu avant votre retour…

Enfin, pour qu’il ne s’ennuie pas, ce qui peut le pousser à faire ses besoins juste pour s’occuper, placez sous ses yeux la télévision allumée sur la chaîne animaux, ce qui intéresse les chiens, à bas niveau sonore parce que les chiens ont une ouïe très fine, et mettez dans sa cage un ou deux jouets comme un Nylabone, ou un Kong au Stuff’N. Voyez le catalogue dogessentiel.com puis jouets.

.

****

ma chienne bull terrier de 3 mois ne sait toujours pas faire ses besoins sur le journal malgré le produit attractif que je mets dessus. Elle ne comprend pas. Nous lui laissons le couloir et la cuisine pendant que nous ne sommes pas là, mais aujourd’hui, en rentrant à l’improviste du travail, j’ai découvert qu’elle avait arraché le rideau de la cuisine et fait dessus.

Malgré des punitions répétés et des trempes avec le journal, j’ai bien peur que cela dure un certain temps encore. Y aurait-il d’autre astuce pour l’amener à être propre?

réponse : vous lui donnez des trempes avec le journal et vous vous étonnez qu’elle ne fasse pas ses besoins sur du journal ?

Cessez donc de la battre, sinon vous allez le payer cher. Ce qui vous guette, si vous continuez ainsi, c’est la perte de l’amour de la part de votre petite chienne, et une vraie morsure probablement un jour.

Ayez donc un peu de patience, elle a tout juste trois mois. Visiblement, votre produit qui devait lui donner une envie de faire pipi sur les journaux ne fonctionne pas.

Un bon conseil simple : au lieu de mettre un papier par terre, posez-lui donc un morceau de vieux rideau… Le système plaît à votre chienne, il s’est révélé efficace, gardez-le!

Rendez-vous compte : elle ne veut pas salir, elle a pris la précaution d’éponger ses salissures. Comme vous l’avez dressée à se méfier du papier journal, elle vous obéit, elle n’y touche pas.

Elle prend donc ce qui lui semble, à elle, le matériau le plus adapté. Vous auriez préféré qu’elle marche à travers tout et qu’elle étale ses urines dans toute votre maison?

Vous avez une bonne petite chienne, intelligente et possédant le sens de la propreté, et vous la battez ! Je suis sûr que si vous lui aviez laissé la possibilité de sortir librement, elle n’aurait jamais sali votre maison. Évidemment, elle a arraché et sali votre rideau. Consolez-vous, un rideau de perdu, dix de retrouvés…

****

Ma petite femelle golden retriever a 10 semaines. Que me conseillez-vous pour lui apprendre la propreté ? Elle n’a pas l’air de comprendre…

Réponse : à cet âge-là, il ne faut pas forcément s’impatienter. Mais devenir très attentive à ses demandes de sortie, demandes qui peuvent prendre des formes inattendues.

****

mon bearded collie de 4 mois ne sait pas encore demander pour sortir faire ses besoins, comment lui apprendre?

Réponse : en apprenant vous-même à « lire » votre chiot.

Observez-le fréquemment. Vous allez vite savoir quand il va uriner. Probablement tournera-t-il sur lui-même ou ira-t-il vers l’endroit où il fait habituellement ses besoins.

A ce moment-là, prenez-le vite dans vos bras et sortez-le. Si vous êtes assez attentive, vous le verrez très vite se diriger vers la porte. Alors, félicitez-le et sortez-le. Au bout de quelques jours, attendez un peu qu’il fasse un bruit, ou bien en couinant, ou bien en grattant la porte, avant de lui ouvrir.

Chaque chien est différent, et vous remarquerez peut-être d’autres indices, mais le mécanisme est immuable. Bien entendu, vous aurez besoin d’un peu de temps, mais la solution que vous découvrirez vous-même vous emplira de joie!

****

J’ai un caniche nain de 1 an qui n’est toujours pas propre, il urine la nuit et très régulièrement sur l’oreiller de mon mari, comment faire pour éviter cela, car c’est vraiment très désagréable.

Réponse : mettez votre chien dans une autre pièce, ou dans un liclos

http://www.dogessentiel.com/category.php?id_category=5  fermé pour la nuit. Sans vous fâcher. Ou demandez à votre mari de dormir sans oreiller…

****

Mon chien a presque 8 mois et il n’est toujours pas propre la nuit. Pourtant, il fait ses besoins dans le jardin pendant la journée et je le sors systématiquement avant de le coucher. J’ai essayé de supprimer son eau pendant la nuit et de varier les horaires de ses repas, mais rien n’y fait. Comment faire pour qu’il apprenne à se retenir ?

Réponse : Arrêtez nourriture à partir de 13 heures et boisson à partir de 17 heures, ou plus tôt même. Et faites la dernière sortie le plus tard possible. Redonnez-lui à boire depuis tôt le matin.

Petit à petit, il pourra se rééquilibrer, parce que vous l’aurez mis dans des conditions favorables. Il y a longtemps que je n’écoute plus ceux qui répètent qu’il faut de l’eau en permanence, surtout avec un jeune chien.

****

Nous avons un petit Cavalier King Charles de 6 mois. Notre problème concerne la propreté de ce petit mâle qui comprend quand il fait des bêtises. Malgré cela, il continue de ne pas être propre, il régresse même. Je ne sais plus comment m’y prendre. Je pense que nous avons besoin d’un spécialiste.

Réponse : il me faudrait plus d’indications (genre et nombre des malpropretés, moments, lieu de vie, mode de vie des gens autour de lui, type d’actions éducatives déjà entreprises ). Mais dans un premier temps, je vous conseille de le sortir plus souvent.

****

Ma fox – terrier a 1 an et 4 mois et elle est adorable mais n’est toujours pas propre: elle fait un petit pipi la nuit dans la cuisine et fait ses deux besoins un peu partout dans l’appartement. Je la sors 3 fois par jour, le matin avant de partir travailler, en fin d’après midi en rentrant du travail et le soir avant le coucher. Je lui donne ses croquettes en rentrant du travail vers 19h00 et elle a sa gamelle d’eau en permanence. Comment faire pour qu’elle apprenne à se retenir ?

Réponse : Donnez-lui sa nourriture en une fois le matin et arrêtez sa boisson à19 heures. Faites la dernière sortie le plus tard possible. Redonnez-lui à boire depuis tôt le matin. Petit à petit, elle pourra se rééquilibrer, parce que vous l’aurez mise dans des conditions favorables.

Il y a longtemps que je n’écoute plus ceux qui répètent qu’il faut de l’eau en permanence. Il y a peut-être aussi des problèmes d’obéissance chez votre compagnon à quatre pattes…

****

Quelle solution conseillez-vous pour apprendre la propreté à un chiot de 3 mois?

Réponse : il devrait déjà être propre. En attendant, sortez-le souvent, et quand vous êtes dans la maison, observez-le. S’il s’approche de la porte, s’il gratte à la porte, s’il vous regarde d’un air implorant ou déjà coupable, s’il aboie à la porte ou en vous regardant, sortez-le aussitôt. Il vous faut apprendre à « lire » votre chien!

****

J’ai un chiot de 5 mois et demi, un bichon havanais, depuis 10 jours. Je lui apprends à faire ses besoins dans une litière de chat. La nuit ça marche très bien mais la journée il fait partout.

J’ai un autre bichon de 2 ans qui est très propre, dans la litière et dehors. La différence entre les deux c’est que le premier bichon avait 4 mois quand je l’ai eu. Et le premier est une femelle et le deuxième un mâle. Comment lui apprendre à devenir propre? Quelle méthode est la meilleure?

Réponse : qui est le premier ? Celui dont vous me parlez en premier, le chiot de 5 mois et demi, ou celui qui est arrivé en premier chez vous, celle qui a deux ans ? Si je vous comprends bien, le plus âgé, une femelle de deux ans, est propre. Le plus jeune est un mâle de 6 mois. C’est lui qui est sale le jour.

Je vais vous dire des choses simples.

D’abord, ne développez pas le problème en vous fâchant si le bébé a uriné par terre. Félicitez-le plutôt quand il va dans sa litière (c’est une excellente formule si elle fonctionne!)

Ensuite, soyez patiente. Un chien ne fait jamais exactement tout de suite ce que son maître lui demande. Même pas le mien… Dans quelques semaines votre petit animal sera peut-être devenu propre de lui-même.

Pour l’instant, vous l’avez depuis huit jours, il vous observe et essaie de comprendre ce que vous voulez. Peut-être a-t-il appris, là d’où il vient, à faire ses besoins avec une autre formule que la vôtre. Pardonnez-lui ses péchés.

Et enfin, un dernier conseil : mettez un deuxième bac à litière, car il n’aime peut-être pas uriner là où la femelle a uriné, et peut-être même la femelle le gronde-t-elle à votre insu lorsqu’il va dans sa boîte à elle!

****

J’ai un petit bichon maltais femelle, depuis 17 jours, qui a 3 mois. Pour qu’elle devienne propre l’éleveur m’a conseillé de mettre un journal à côté de ses gamelles et de lui mettre le nez dans son urine, la mettre sur le journal et dans son panier avec une petit tape. Ce que j’ai fait.

Elle urine sur le journal lorsqu’on est là mais à partir du moment où on quitte la pièce où elle se trouve elle urine 1 ou 2 fois dans la pièce dans laquelle elle est.

Nous avons fait le test d’aller dans la chambre pendant 10 mn et de la laisser dans le salon où il y a son panier, ses gamelles et son journal, mais elle a uriné sur le sol du salon et pas sur son journal. On a l’impression qu’elle se venge du fait qu’on la laisse seule. Est-ce que vous pouvez me donner un conseil pour lui apprendre à être propre.

Réponse : le drame du nez dans le pipi et la tape qui suit, c’est que ça marche quelquefois. Alors, on généralise, et on dit que ça marche à tous les coups. Comme les soi-disant maître-nageurs d’autrefois, qui jetaient leurs élèves dans l’eau, puis les laissaient se débattre et regagner le bord par leurs propres moyens, et qui concluaient à l’efficacité de la méthode.

Le problème, c’est que de nombreux élèves étaient dégoûtés de la natation à jamais…

Elle ne se venge de rien, elle n’a pas compris, tout simplement. Faites donc un autre test, si vous voulez voir le résultat du nez / pipi+ tape : versez sur le sol un petit verre d’eau propre, amenez votre chienne là où vous avez versé l’eau, et quittez la pièce en la laissant là où l’eau s’est étalée.

Attendez vos dix minutes puis revenez : elle aura le même air coupable que si c’était elle qui avait mouillé le sol…

Vous lui avez simplement appris à craindre votre retour quand il y a une tache de liquide par terre.

****

mon cocker anglais ne veut pas faire ses besoins à l’extérieur de l’appartement, il pleure jusqu’à ce qu’on rentre pour les faire sur les journaux dans le couloir. Il a 4 mois et ne sort que depuis une semaine depuis le rappel de ses vaccinations. Il se retient toute la nuit pourtant. Il ne mange plus en 3 fois, mais tout au long de la journée

Réponse : vous avez typiquement réussi un dressage inverse. Votre chiot, qui est plein de bonne volonté, a compris qu’il fallait faire ses besoins sur les journaux. Et, comme ça a duré pendant tout le temps de la montée en puissance de sa vaccination, ce dressage inverse s’est solidement installé. Vous avez deux solutions.

La plus dure, c’est d’attendre qu’il ait fait ses besoins dehors; préparez-vous à y passer une journée entière. La plus maligne, celle que je préfère, c’est d’emmener vos journaux dehors. En plus, elle possède l’immense avantage de vous faciliter le ramassage « bon citoyen » des déchets de votre chien!

****

Mon Glen of Imaal Terrier a 3 mois, je dois deviner lorsqu’il veut aller dehors… Il ne me demande pas vraiment la porte… Pouvez-vous m’indiquer comment faire? Je suis une personne handicapée qui marche, mais lentement. Chopin est pour moi une vraie zoothérapie. Je ne peux pas vous demander de venir chez moi car monétairement je suis pauvre. Merci de m’aider!

Réponse : Les messages des chiens ne sont pas toujours faciles à lire. Observez-le bien et souvent, concentrez-vous sur lui. Vous finirez par découvrir qu’il fait toujours les mêmes actions quand il veut sortir : il tourne sur lui-même, ou bien il s’approche de la porte d’un pas hésitant, ou encore il vous regarde d’un oeil autoritaire. Dans tous les cas, il vaut mieux lui ouvrir trop souvent que pas assez.

Et comme vous vivez lentement, vous avez le temps de vous occuper soigneusement de votre -très cher à acheter- Glen of Imael …

****

Nous avons un chiot de 3 mois, mâle. Il mange 2 fois par jour matin et soir. Il sort le matin vers 7h lorsque nous nous levons et fait ses besoins dans le jardin toujours à l’endroit que nous lui avons laissé.

Mais si nous nous levons plus tard, par exemple à 8h, il s’est oublié. Il en va de même si nous tardons dans nos horaires de retour au cours de la journée. Nous sommes des couche-tard, donc sa dernière sortie se fait vers 23h30, voire plus tard. Ne le voyant pas faire nous ne nous fâchons pas, selon des conseils avisés !

Cependant, bon nombre de maîtres autour de nous qui ont vécu la même chose nous ont conseillé le contraire : nous fâcher, lui montrer son urine en disant non et le mettre dehors. Nous ne savons plus quoi faire.

Réponse : 1. levez-vous tous les jours à 7 heures pendant encore une semaine. Puis à 7 h 10, une semaine, puis à 7 h 20 une semaine, jusqu’à arriver à 8 heures!

2. vous dites « sa dernière sortie se fait vers 23h30, voire plus tard. Ne le voyant pas faire nous ne nous fâchons pas, selon des conseils avisés! Cependant, bon nombre de maîtres autour de nous qui ont vécu la même chose nous ont conseillé le contraire : nous fâcher, lui montrer son urine en disant non et le mettre dehors« .

Je ne comprends pas bien : il est dehors à 23h30, il ne fait pas pipi, vous vous fâchez, vous lui montrez son urine et vous le mettez dehors? Vous êtes sûr que vous rentrez intacts de vos soirées festives?

****

je ne sais pas comment habituer mon berger (2 mois) à faire ses besoins dehors.

Réponse : en lui donnant l’exemple…

****

j’ai acquis fin août une petite chienne Papillon de 8 mois dans un élevage où elle vaquait en semi-liberté avec ses compagnons (cour et entrées libres dans les boxes).

Elle a intégré la famille existante, soit deux chiennes que j’ai prises dans un refuge. Elle s’entend très bien avec elles, et nous a accepté très bien après un temps d’adaptation. Mais j’ai avec elle un gros problème de propreté. A mes yeux, c’est son seul défaut, car elle est adorable.

Quand je fais sortir mes chiennes dans le jardin, il n’y a qu’elle qui a l’esprit ailleurs et ne fait rien, quel que soit le temps qu’on lui laisse (je surveille quand il fait froid). Elle rentre et au bout d’un certain temps, fait ses besoins quand elle en a envie, à l’instant t. Elle a même fait dans sa caisse ! Quand j’arrive à la prendre sur le fait, je la gronde et je la remets dehors, mais ce n’est pas à chaque fois.

Mon mari, qui en a marre, la gronde maintenant même quand c’est déjà fait. Mais il n’y a rien à faire, cela fait deux mois qu’on l’a et le problème reste entier. Je pense qu’à son élevage, elle devait faire comme bon lui semblait et ce n’était pas grave.

J’ai pourtant déjà eu un chiot que j’ai éduqué à la propreté et mes deux chiennes actuelles sont propres. Merci de m’aider à résoudre ce problème car j’adore ma chienne et je ne voudrais pas continuer à la gronder.

Réponse : vous avez bien compris que le problème a été créé chez l’éleveur. Mais dites-vous aussi que le chien sale est très souvent un chien qui a ni obéissance véritable ni maître compétent.

Si vous saviez combien de gens viennent me voir pour ce problème. Le scénario est toujours le même.

1, je leur dis qu’il faut passer à un apprentissage classique d’obéissance,

2, ils me répondent qu’ils ne viennent pas pour ça, mais pour résoudre le problème de la propreté,

3, ils font quand même, sans conviction parfois, l’école de base de leur chien,

et 4, le lendemain du premier jour parfois, ou bien quelques jours après la fin du stage d’un jour et demi, ils arrivent ou me téléphonent, fort étonnés : »Ah ça alors, mon chien ne fait plus ses besoins dans la maison! »

Aucun chien de concours, c’est-à-dire excellemment bien dressé, n’est sale dans les maisons…

****

Je possède deux chiens mâles : un Boston terrier de 3 ans et un Pinscher miniature de 2 ans, tous deux non-stérilisés. Mon conjoint et moi-même avons acquis les deux animaux quand ils étaient chiots.

Nous ne sommes pas complètement ignorants au niveau de l’éducation / dressage de chiens, mais évidemment nous sommes loin d’être des experts. Nous avons dressé le Boston terrier assez bien. Mais le Pinscher est ce qu’on pourrait appeler une p’tite tête forte et folle.

Le Boston Terrier a vite été propre. À partir du moment où nous avons eu le Pinscher, nous avons eu des problèmes de propreté avec les deux chiens. Le Pinscher n’a jamais vraiment appris et le Boston Terrier a rétrogradé dans ses apprentissages.

Les deux se sont mis à marquer leur territoire un peu partout dans la maison, même jusqu’à uriner sur les divans. Lorsqu’un des deux urine, le deuxième veut uriner exactement au même endroit que le premier, puis une fois que le deuxième a fait ses besoins, le premier revient à la charge toujours au même endroit.

Les deux chiens vont faire ce cirque sur plusieurs endroits. Quand ils vont dans le jardin, lorsqu’ils ont terminé et qu’ils entrent dans la maison, ils s’attendent tous les deux à recevoir une gâterie comme récompense (nous avons tendance à récompenser les bons comportements).

Cinq à dix minutes plus tard, ils redemandent la porte pour sortir dans le jardin pour refaire le même cirque, puis ils entrent dans la maison et s’attendent à recevoir une gâterie. Ils peuvent recommencer cela au moins trois ou quatre fois en s’attendant à chaque fois à recevoir une gâterie.

Le Boston Terrier a tendance à demander la porte pour aller dans le jardin pour faire ses besoins. Cependant, le Pinscher n’y va que lorsque le Boston Terrier veut y aller.

Sinon, le Pinscher fait ses besoins dans la maison, urine et excréments y compris.

Nous avons essayé plusieurs méthodes pour leur apprendre, mais clairement après deux ans ça ne fonctionne pas.

Nous avons essayé de leur mettre le nez dedans, les taper, les récompenser lors de bons comportements en ignorant les mauvais comportements, les récompenser lors de bons comportements en les punissant ou les grondant pour les mauvais comportements, les enfermer quelques minutes dans la salle de bain lorsqu’ils font quelque chose de mauvais, etc.

De plus, il est difficile de savoir si ce sont les deux qui ont fait un mauvais coup ou seulement un seul, et si c’est uniquement un des deux, alors il est difficile de savoir lequel, donc il est difficile de savoir qui punir (ou faut-il les punir tous les deux ou ignorer?).

Lorsque je les félicite d’un bon comportement, quelques minutes plus tard ils urinent dans la maison. Notez également que nous leur avons appris à aller uriner dans le bain de la salle de bain – pour les cas où nous ne sommes pas à la maison (ils ne se retiennent pas vraiment mis à part durant la nuit).

Lorsque je les punis (tapes, assis devant l’urine à me regarder nettoyer, grondement de ma part à leur intention ou autre), après quelques grondements et punitions, ils ne recommencent plus et ce pendant quelques jours; ensuite, puisqu’ils ne se sont pas faits gronder pendant quelques jours, ils recommencent à uriner dans la maison. C’est un cycle continuel.

Notez également que nous avons déménagé à la fin de juillet chez des parents, les choses allaient assez bien au début, mais après quelques temps ils ont commencé à uriner partout à nouveau.

Nous re-déménageons au mois de décembre dans une nouvelle maison qui est présentement en construction; les chiens devront donc s’habituer de nouveau à un nouvel environnement et je ne voudrais pas qu’ils urinent partout dans la nouvelle maison (il s’agit en fait d’un deuxième étage, donc nous n’aurons pas de jardin, seulement un grand balcon-terrasse – donc je ne pourrai plus les sortir aussi facilement et souvent – et notez aussi qu’ils détestent le froid, et au Québec, il fait très froid l’hiver).

Depuis plusieurs mois, je leur donne leur nourriture le matin et leur enlève pour la nuit s’il en reste. Auparavant, ils pouvaient manger en “ libre-service “. Il n’y a eu aucune amélioration. J’ai lu sur votre site que je pourrais enlever également l’eau vers 19h et même enlever la nourriture plusieurs heures avant leur couché.

Je regarde également sérieusement la possibilité de les faire stériliser tous les deux, ou peut-être uniquement le Pinscher (devrais-je les faire stériliser tous les deux et non seulement un?)

Le vétérinaire de l’hôpital m’a dit, comme je me doutais, que cela ne réglerait pas le problème de propreté en soi, mais que ça pourrait aider (du fait qu’ils ne ressentiraient plus le besoin de marquer leur territoire).

D’autre part, puisque une des conséquences en général d’une telle opération est que le chien est plus calme et moins agressif, cela pourrait-il être bénéfique pour le Pinscher (puisqu’il est très énervé et actif et même quelque peu agressif) au niveau de son comportement en général, mais également du fait que ce serait probablement plus facile de le dresser s’il est plus calme.

Il est clair qu’il y a quelque chose que je ne fais pas correctement ou qu’il y a quelque chose que je ne fais pas ou que je fais et ne devrais pas faire. J’aimerais que vous me laissiez savoir ce que je pourrais faire moi-même (il m’est impossible de vous rendre visite – je demeure de l’autre côté de l’Atlantique et je ne connais aucune entreprise comme la vôtre, respectable, bonne et de confiance, à Montréal.

Réponses :
1. achetez deux liclos (« confinement » sur dogessentiel.com)

2. mettez ces boîtes dans deux pièces différentes, ce seront les appartements privés de chacun de vos chiens, où seul le titulaire aura le droit d’entrer; donc, quand vous laisserez sortir un chien, refermez aussitôt sa porte

3. enfermez vos chiens dedans quand vous quittez votre logement, quand vous n’avez pas envie de les surveiller, ou quand ils s’énervent

4. donnez simultanément une vraie formation à l’obéissance à votre pinscher; qu’il apprenne notamment à obéir en présence du Boston. Le but, c’est que le semeur de zizanie, le Pinscher, apprenne à vous obéir vraiment

5. cessez totalement les erreurs majeures que sont le nez dans le pipi, les cris de colère et les tapes

7. arrêtez la boisson à 17 heures

8. Mettez-leur un manteau, installez une lampe chauffante sur votre balcon, et laissez-les dehors un peu de temps, qu’ils sachent le bonheur de vivre dans une pièce propre et chaude

9. arrêtez de leur donner des biscuits quand ils ont fait pipi : et si c’était pour avoir d’autres biscuits qu’ils urinent si souvent?

10. dans la meute boston+pinscher, le chef de meute, ce doivent être vous+votre conjoint !

****

je me permets de vous poser une question au sujet de notre petite Yorkshire « Nessy » de 4 mois et demi.

Nous l’avons depuis 10 jours, et apparemment, elle n’a pas été habituée à être propre, vu que son ex-propriétaire lui faisait faire ses besoins dans une caisse à chats.

Elle fait pratiquement toujours à la maison, se retient la nuit, mais la journée, et surtout lorsqu’elle est contente (le matin, au réveil de l’un de nous, à peine le temps d’aller dehors, ou après l’avoir sortie) elle fait à l’intérieur.

Lorsqu’elle fait sous nos yeux nous lui faisons voir en la grondant, et sortir dehors, sinon le reste du temps il est trop tard, et il paraît qu’il ne faut pas gronder, ou lui faire voir, et ne pas nettoyer devant elle après le fait accompli. Avant hier, je me suis levé, elle m’a dit bonjour, et 1 minute après » pipi et caca « .

Ce matin, aussitôt levé, le bonjour et aussitôt dehors, c’était bon, elle a fait dehors. Par contre, elle fait moins ses besoins de joie, avec ma femme et mon fils.

Mon épouse étant à la maison toute la journée, la sort très très régulièrement, et de temps en temps la chienne fait à l’intérieur en rentrant, surtout le « caca ». Sinon, son comportement est normal : joueuse, toujours dans les pieds, elle aboie dès qu’il y a du bruit . Dernière chose, elle dort avec notre fils dans son lit, ça ne le dérange pas, et nous non plus, est-ce bon ?

Réponse : jusqu’à ce qu’elle soit propre, faites-la dormir dans un liclos  fermé.

http://www.dogessentiel.com/category.php?id_category=5

Le matin, sortez toute la boîte, que vous ouvrirez dehors. Attendez le temps qu’il faut, même si c’est long, qu’elle ait fini ses besoins dehors. Rentrez-la dans la boîte si elle refuse de se vider, et recommencez l’opération dix minutes plus tard.

C’est seulement lorsqu’elle se videra dehors que vous pourrez la rentrer en liberté dans la maison. Si elle rentre sans avoir fait ses besoins, remettez-la dans sa boîte pendant un moment puis ressortez-la. Donnez-lui une nouvelle chance.

Si elle s’exécute; rentrez-la libre, si elle se retient, remettez-la une autre demi-heure dans la boîte avant de la sortir à nouveau et ainsi de suite. Au bout de dix jours, elle devrait déjà avoir compris, mais le dressage inverse effectué par son éleveur fonctionne très bien malheureusement!

Mais pourquoi diable serait-il interdit de nettoyer sous les yeux de la chienne? Elle sait déjà confusément ou nettement, je ne sais pas puisque je ne l’ai jamais vue, que vous n’êtes pas ravis de son attitude.

Quand un chien salit, je nettoie devant lui s’il est présent, certes sans lui faire de remontrances puisqu’il est trop tard, mais sans me cacher. Un chien est un être d’intelligence, il comprend que je fais une corvée pour lui.

****

J’ai une chienne Golden retriever qui a 1 ans 1/2, Obligée de la laisser toute seule toute la journée je n’arrive pas à la rendre propre. Elle fait ses besoins dans la maison, ce qui est extrêmement pénible.

Or elle sait se retenir, par exemple si, à bout de résistance, je l’emmène avec moi au travail et si je la laisse dans la voiture, elle se retient sans problème et ne fait pas ses besoins dans la voiture. Ai-je encore une chance de l’éduquer vu son âge, si oui, ce que j’espère de tout coeur, comment faire? (je craque)

Réponse : laissez-la en voiture aux heures où elle salit votre maison, pendant plusieurs mois, jusqu’à ce que les bonnes habitudes soient ancrées. Votre voiture illustre à merveille mon principe de l’apprentissage de la propreté en liclos.

****

je possède un chiot braque de Weimar de 3 mois. Je le sors régulièrement pour qu’il fasse ses besoins dehors. Le jardin est grand, mais il ne fait pas ses besoins aux mêmes endroits, comment lui apprendre à faire toujours ses crottes à la même place?

Réponse : choisissez un endroit qui convient au chien, un endroit où il aime déjà déposer sa crotte. Déposez-y quelques gouttes d’eau de javel matin et soir. L’eau de javel, en se décomposant, produit de l’urée, et qui dit urée dit urine. Cette odeur va inciter votre chien à faire ses besoins là et pas ailleurs.

Chaque matin, quand vous le sortez, conduisez votre chien immédiatement, en le tenant dans vos bras pour qu’il ne se soulage pas au cours du trajet, à l’endroit voulu. Attendez là qu’il ait fini ses besoins avant de le laisser courir ailleurs.

L’affaire peut prendre plusieurs semaines. En gros, créez une habitude. Il faut quelquefois du temps pour parvenir au but. Un jour, visiblement, il ira de lui-même vers cet endroit. Ce jour-là, laissez-le partir. Et allez le rejoindre pour le féliciter quand il aura terminé.

****

j’ai recueilli un chien de 7 mois (il en a maintenant 9) qui n’a pas reçu d’éducation de propreté. Je mets en pratique les différents conseils, il est attaché à une longe de 2,5 m la nuit (et est propre la nuit depuis), en ce qui concerne la journée à la maison, encore quelques accidents, mais cela semble aller.

Le problème se situe au niveau du jardin, j’ai 17 ares, y a-t-il un « truc » pour concentrer les toilettes canines à un endroit (j’ai des enfants qui jouent au jardin, et je ne vois pas toujours les endroits « minés », de plus, mon adorable chien (croisement entre Labrador et Border Collie semble-t-il) a l’habitude d’aller à selles 4 ou 5 fois par jour (quelle énergie …)

Avez-vous donc un conseil à me donner pour faire comprendre à Scoubi qu’elle peut (doit) toujours aller au même endroit ???

réponse : Déposez quelques gouttes d’eau de javel matin et soir à l’endroit où vous souhaitez que votre chien urine. L’eau de javel, en se décomposant, produit de l’urée, et qui dit urée dit urine. Cette odeur va inciter votre chien à faire ses besoins là et pas ailleurs.

Pendant un mois, ne le laissez plus se lancer seule dans votre jardin; allez avec lui à l’endroit souhaité, attendez qu’il ait fait là ses gros besoins avant de le laisser courir partout et de rentrer chez vous; enlevez toutes les crottes des endroits non souhaités, et prenez un aliment à faibles déjections, comme Forza 10.

http://www.dogessentiel.com/category.php?id_category=32

****

j’ai une chienne cocker de 10 ans. Depuis 2 ans,elle fait une fois par jour pipi sur un tapis au même endroit, dès que j’ai le dos tourné. J’ai changé de tapis, rien n’y a fait. Je la fâche pourtant, et elle recommence. Que faire ?

réponse : elle a pris une nouvelle habitude qu’il vous faut casser.

Placez deux ou trois tapettes à souris, armées et retournées, à cet endroit, que vous recouvrez d’une feuille de journal ou, mieux, de feuille d’aluminium de cuisine. Quand elle ira à nouveau à cet endroit, ce sera Verdun pour elle, terrible mais sans danger…

****

La chienne de mon copain urine parfois par terre. Seulement mon copain s’entête à la battre, ce qui n’arrange en rien le problème. Au contraire, elle arrête pour un certain temps et reprend de plus belle. Dernièrement elle a fait droit devant lui sans pudeur sur le tapis de sa chambre.

Elle sait qu’elle ne doit pas le faire alors pourquoi veut-elle le défier ? Si vous m’aidez avec ce cas j’en serai très reconnaissante puisque je souffre de voir ce chien se faire maltraiter. Aussi je ne crois pas que c’est parce qu’il ne la sort pas assez souvent.

Il la punit et elle devient indifférente à ses punitions, je ne voudrais pas qu’il lui fasse du mal pour de bon.

réponse : sa chienne est très forte mentalement. Malgré la bêtise et l’incompétence de votre copain, elle lui dit en face : »tu vois, tu peux me battre, il faut quand même que je fasse pipi !« 

En tout état de cause, ce n’est pas sain. Demandez à votre copain de sortir sa chienne plus souvent et plus longuement. Je sais qu’au Canada il fait froid, mais il faut assumer.

****

Il y a bientôt 4 mois, nous avons adopté une chienne d’un an et demi à la SPA où elle est restée 3 mois et demi. Excepté 2 oublis de pipi dans l’appartement, elle s’est vite réadaptée au rythme des promenades.

Cependant, elle a fait 3 pipis sur le lit de la chambre d’amis où elle aime bien se reposer 1/4 d’heure le soir avant de regagner son panier et après avoir fait ses besoins lors de la dernière promenade du soir vers 23h. Faut-il lui interdire de s’installer sur ce lit même un quart d’heure? Nous l’avons grondée, elle semble avoir compris… Merci de bien vouloir m’aider

réponse : si elle a compris, votre problème est résolu…

****

Nous avons un golden retriever de 2 ans ½ femelle. L’apprentissage de la propreté s’était fait sans heurt et l’arrivée d’un bébé à la maison il y a un an n’avait rien changé à ses habitudes.

Il y a une semaine, elle s’est mise à déféquer tous les jours en notre absence, voire même la nuit alors que nous sommes présents. Et ces derniers jours elle urine même. Nous pensons que cela est dû à un agrandissement d’appartement, avec des pièces où elle n’a pas le droit d’aller.

Ses habitudes de vie n’ont pas changé pour autant. Que faire ?

Nous ne disposons malheureusement pas d’un jardin où la laisser dans la journée. Faut-il employer un répulsif intérieur ?

réponse : elle va bientôt être en chaleur. Utilisez un liclos

http://www.dogessentiel.com/category.php?id_category=5

—-

le liclos a effectivement des effets calmants sur Copo, pour l’instant il « chouine » un peu mais il est 100 fois plus calme, c’est impressionnant ! Je ne regrette pas cet achat (et en plus la voiture restera propre 🙂 Que du bonheur !

****

J’ai un petit dalmatien de 3 mois et demi. Nous l’avons depuis 1 mois et demi. Dès la première semaine, il était propre dans sa cage. Il pouvait se retenir jusqu’au matin (11 heures de temps), même si nous lui donnions à boire 1 heure avant qu’il se couche.

Durant le jour, on a la chance d’être présent la plupart du temps pour le surveiller et quand on ne le surveille pas il reste dans sa cage. Souvent, il demande subtilement la porte, mais de plus en plus souvent, il ne la demande pas du tout et il fait ses besoins dans la maison.

Quand mon conjoint le prend sur le fait, il le prend par le coup et lui pince l’oreille en le sortant dehors (sous le conseil du propriétaire où on a acheté notre chiot).

Quand on fait cela, il a une réaction si forte qu’on dirait qu’on le bat. Le chien a très peur de mon conjoint et quelque fois il urine quand on le chicane pour toute sortes de raisons (monter sur le divan, mordiller la chaise, faire pipi par terre). Si cela arrive, on ne fait que le sortir dehors pour qu’il continue à uriner et on le rentre quand il a terminé.

Au début, on le chicanait moins fort et on félicitait ses bons comportements, mais quand on a vu qu’il ne comprenait pas et qu’il était dominant, on a exécuté les conseils qui disaient de le prendre par le cou et de lui pincer l’oreille.

Quand il demande la porte, on le félicite et quand il fait pipi dehors, je lui donne une gâterie de temps et temps. Malgré cela, on le prend souvent à uriner par terre.

Le plus gros problème est le suivant : le chien a arrêté d’être propre dans sa cage depuis 1 semaine et demie. Hier j’ai réduit l’espace de sa cage de moitié, car elle est grande pour lui, mais ce matin j’ai eu droit à un pipi.

Il le fait même sur sa couverture et se couche dans son urine. Mon conjoint veut se débarrasser du chien, mais moi je veux le garder… Je suis prête à faire des efforts pour lui apprendre la propreté. On est un peu désespérés… On dirait vraiment qu’il régresse.

réponse : votre éleveur est bête, incompétent en éducation. Il vous donne des conseils stupides, à cause desquels vous avez rendu peureux un petit chien qui était merveilleux.

C’est vous qui ne comprenez pas votre dalmatien, ce n’est pas parce qu’il est perturbé par vos erreurs qu’il est dominant. Ayez un peu de bon sens, ne lui donnez pas à boire librement une heure avant de le coucher !

Débarrassez-vous plutôt de votre conjoint, et lisez « L’Arrivée Du Chiot » (livres sur  dogessentiel.comoù je détaille diverses solutions. Résistez aux mauvais conseils !

****

Mon petit ami vient d’emménager chez moi avec son chien (croisé porcelaine et griffon). J’habite en ville avec mes 2 chats. La cohabitation se révèle très pénible pour moi, et je ne sais comment me comporter. Il veut « jouer » avec mes chats mais eux ne vivent plus, ils ne sortent plus de ma chambre pour s’alimenter ou faire leurs besoins.

Le chien me pousse sans arrêt pour prendre ma place, aboie quand mon ami m’embrasse, se met tout le temps en travers du passage, met son nez partout dans la cuisine, il faut tout planquer…

Il paraît que c’est un chien très gentil, mais il n’écoute rien. Encore moins quand cela vient de moi ! Ou quand il écoute, c’est pour 2 secondes, et il recommence. J’ai fait mon possible : mettre les croquettes et la litière des chats hors de sa portée, lui empêcher en vain d’aller dans ma chambre, le sortir sans arrêt. Rien n’y fait. Je commence à ressentir un agacement certain vis à vis de ce chien qui se prend pour le chef.

Mon ami, quant à lui, ne lui a jamais rien interdit, et ne fait preuve d’aucune autorité. Il ne voit pas ce qui me dérange dans le comportement de son chien. J’ai l’impression d’être une emmerdeuse, et je ne sais comment faire pour garder ma place chez moi, pour que mes chats aient la leur, et surtout pour préserver mon couple.

réponse : virez le monsieur, ou demandez-lui de se comporter d’une manière responsable. Nous pouvons l’aider. Mais seulement s’il le décide. De toutes façons, à l’allure où c’est parti, votre couple ne tiendra pas…

 

This Post Has 0 Comments

Leave A Reply