Chien errant, fugueur

la fugue du fugueur, le chien errant, braconnier, fouilleur de poubelles

——–

Hello c’est Rita, éducatrice de son état. J’ai recueilli une petite chienne qui est croisée avec je ne sais quoi et je ne sais pas!

C’est la toute première fois que j’ai un chien à la maison après 14 ans de mariage. Je suis perdue car elle perd du sang, bref, j’espère qu’elle n’a pas de chiots dans le ventre sinon je vais vraiment paniquer!

Ma belle-soeur et moi nous lui avons donné un bain tellement elle puait, je lui donne des croquettes, de l’eau, des petits os pour chien, des pâtes, du riz et de la viande, mes enfants l’adorent, bref, je suis coincée, je ne peux pas m’en séparer, donc il faut m’aider!

Elle était sur le parking du supermarché, et je ne saurais dire pourquoi je l’ai embarquée, et là elle se repose dans le canapé. Il a fallu lui trouver un nom et on a choisi Lady parce que miss toutou est fière, la tête haute! Enfin, si vous avez quelques secondes à me consacrer, c’est pas de refus. A +

réponse : je veux bien vous consacrer des heures, mais pour dire quoi ? Que vous êtes une personne bonne ? Cela semble évident. Que cette petite chienne est malade ? Aussi. Alors, voyez le vétérinaire!

Et continuez à bien la soigner, pour le reste de sa vie. Vérifiez quand même qu’elle n’appartient pas à un maître qui est en train de pleurer une fugueuse. Elle est peut-être tatouée, ou porte sous sa peau une puce d’identification.

****

Mes chiots de 4 mois ont 5000 m2 pour s’ébattre avec leur mère. Du coup, il est très difficile de leur faire accepter la laisse. Par ailleurs affectueux et obéissants en liberté, ils ont pris l’habitude de s’enfuir quand ils voient que j’ai leurs laisses à la main.

Cependant, quand j’ai réussi à les coincer et les faire sortir du jardin (ils opposent la force de l’inertie) ils marchent plutôt bien à l’extérieur, sans tirer, se montrant curieux et pas inquiets du tout. Je ne comprends pas. J’ai essayé de les sortir un après l’autre : le processus et le résultat sont identiques ! Merci de m’éclairer de vos bons conseils.

réponse : au lieu de les courser, faites-les venir avec des friandises. Comment croyez-vous que les cavaliers attrapent leurs chevaux dans les champs, qui font bien plus d’un demi-hectare ?

——

Je ne les course pas, c’est parfaitement inutile. Quand j’arrive à les coincer, c’est par la ruse, car même les friandises ne les font pas venir. On dirait qu’ils comprennent même si je prends soin de cacher la laisse. Je suis cavalière et avec mes chevaux, au moins, je n’ai pas besoin de cacher le licol… Merci pour votre réponse rapide

réponse 2 : alors utilisez de meilleures friandises (du foie) et ne les lâchez que quand ils ont faim !

—–

J’ai essayé…et ça marche. Merci ! Selon le même principe, ce matin, j’ai également profité de la joie des retrouvailles après les 8 ou 9 h de séparation nocturne pour les mettre en laisse et les sortir tout de suite du jardin.

Comme d’habitude, ils étaient tellement contents de me voir (parce que c’est aussi l’heure de la gamelle, je ne suis pas dupe …), qu’ils ne se sont pas méfiés.

Je vais donc essayer de continuer aussi assidûment que possible pour ça devienne une simple formalité. Encore merci pour vos réponses aussi rapides que pertinentes !

****

J’ai quelques chiens podenco canario à la maison. Dernièrement, je viens de ramener un jeune mâle de 12 mois, magnifique mais très proche de ma femme et très (peut-être peureux) avec tout le monde. Il m’est très difficile de le sortir faire ses besoins. Depuis un mois qu’il vit à la maison, j’ai encore peur de le lâcher avec les autres chiens de crainte de ne pas pouvoir le faire rentrer, pourtant mon terrain est clos.

réponse : ne le lâchez plus dans des lieux ouverts, il en va de sa vie. Lâchez-le dans votre terrain clos seulement quand il a bien faim et que vous tenez la gamelle pleine à la main.

****

J’habite en montagne et j’ai un jeune bouvier bernois de 11 mois. Quand nous l’avons eu, nous l’avons laissé aller dans les champs qui entourent la maison. Depuis environ 2 mois, il fugue beaucoup, il passe son temps devant les pistes de ski, et le soir il descend en ville. Le problème est qu’il ne rentre pas toujours à la maison. J’aimerais lui apprendre à rester dans le jardin (non clôturé à ce jour). Avez-vous une solution ?

Réponse : vous trouviez cela amusant de le laisser divaguer? Vous l’avez seulement dressé à fuguer. C’est en effet incroyable de voir comment un chien retient bien ce qu’il a connu pendant ses tous premiers mois. Clôturez votre jardin. Il y a des clôtures électriques invisibles.

****

Nous avons une chienne labrador d’un an, gentille comme tout, adorable, et qui écoute à différents ordres comme  » ASSIS, NON …  » Elle est encore jeune et elle est toujours en train de jouer. Le seul problème, c’est que dès que les grilles de notre cour restent ouvertes, elle se sauve dans le village en courant et en faisant la folle.

Je cours dans le sens inverse (comme je l’ai déjà vu dans des livres d’éducation), je la rappelle, mais elle s’en fout complètement, elle a l’air de s’amuser comme une folle pendant que je panique à l’idée qu’elle puisse se faire écraser ! Auriez vous un petit conseil à nous donner, car nous l’adorons et n’avons pas envie de la voir passer sous une voiture.

Réponse : vous avez raison de vous inquiéter. Elle risque non seulement de se faire écraser, mais encore on peut la voler pour entraîner des pit-bulls au combat…

Un premier conseil simple : ne laissez pas les grilles ouvertes!

Et, plus long, dégoûtez-la de franchir le portail, en créant des incidents désagréables quand elle s’en approche. Un jet de graviers autour d’elle, des amis embusqués à l’extérieur qui se précipitent vers elle en hurlant et en lançant des boîtes vides de soda, une bonne secousse sur la longe que vous lui auriez placée au cou, etc., sont des premiers conseils, votre imagination faisant le reste.

Mais je pense que la seule vraie efficacité est apportée par les clôtures électroniques invisibles.

Vous avez aussi le trolley : un câble bien tendu à 2 ou 3m de haut, parallèle au sol, sur laquelle coulisse une poulie à laquelle est attachée une chaînette légère qui descend jusqu’au sol, jusqu’au collier du chien. Le câble est attaché d’un point fixe en hauteur à un autre (mur, poteau, arbre). Il peut mesurer jusqu’à 20 m.

****

J’ai adopté une adorable chienne dogue allemand/amstaff il y a bientôt un an. Elle est âgée de deux ans. Très vive et parfois un peu brusque avec mes petits enfants tant elle est heureuse de les voir.

Depuis quelques semaines, lorsque le portail n’a pas bien été fermé, elle fugue et ne reviens pas lorsque je l’appelle, au contraire, elle part en courant (c’est nouveau). Il faut alors que je prenne la voiture pour qu’elle revienne. Je suis désespérée, parce que, à la maison, dans le jardin, ou en promenade, lorsque je l’appelle, elle vient au pied et reste assise en me regardant tellement « chou ».

Que dois-je faire? Comment faire pour qu’elle soit plus douce avec les petits, elle les aime tant que les premières minutes après leur arrivée, il faut faire très attention. Elle saute, les lèche et surtout les « épouille ». Merci du fond du cœur!!

Réponse : je répète un premier conseil simple pour la fugue : ne laissez pas les grilles ouvertes! Et, plus long, dégoûtez-la de franchir le portail.

Quant aux enfants, demandez à votre chienne de se contrôler justement pendant les premiers instants de retrouvailles. Même si c’est moins amusant que de la voir fêter le retour de vos petits. Mais vous ne vous pardonneriez pas de les voir blessés à l’issue de ce quart d’heure tropical!

Ne la laissez plus éclater de joie, jusqu’à ce qu’elle devienne calme, ce qui peut prendre des années et même ne jamais arriver. J’ai très peur de votre formule « et surtout les épouille ».

Un chien qui utilise ses dents sur une peau humaine peut très facilement ouvrir cette fragile peau… Ne le permettez plus jamais. A partir de l’âge de deux mois, un chien ne mordille plus, il mord!

—–

je vous remercie énormément pour tous ces conseils que je vais essayer de mettre en pratique dès maintenant. Vous avez raison, mes parents et moi n’avons aucune envie de voir notre petite chienne se battre avec un pit-bull !

De plus, je me suis renseignée, son papa (qu’elle voit souvent) se sauvait également quand il était petit et avait exactement les mêmes caractéristiques qu’elle mais s’est calmé avec l’âge. Je pense qu’il s’agit d’un problème de maturité (étant donné qu’elle est sans arrêt en train de faire la folle!).

Pour ce qui est des clôtures électriques invisibles (qui est certainement la meilleure et la plus radicale des solutions) nous nous sommes déjà renseignés mais le prix nous a arrêtés. Nous reviendrons peut-être sur cette décision si elle s’impose vraiment. En attendant, vos conseils nous sont très précieux.

De tout coeur un immense merci! Je suis très touchée par l’attention que vous avez bien voulu accorder à ma requête. Je vais mettre en pratique vos conseils dès demain matin. Je vous tiendrai au courant ….Et bonjour de Coppet, en Suisse.

****

Nous avons une petite chienne Yorkshire de 18 mois qui essaie de fuguer quand le portail est ouvert ou quand elle est hors de la voiture. Elle n’obéit pas au rappel et fait « la folle ». Nous n’osons plus l’emmener avec nous de crainte de la perdre… Elle est par ailleurs très facile à vivre.

Nous avons également une chienne caniche de 14 ans qui ne pose pas de problème et qui a bien accueilli la petite quand elle est arrivée. Merci de nous donner des conseils pour l’éduquer.

Réponse : travaillez plus le rappel dans le plaisir. Par exemple, donnez-lui à manger seulement quand elle vient vers vous sur votre ordre.

Si vous attendez un bon moment avant de la nourrir (pas trop longtemps, ne risquez pas la crise d’hypoglycémie), elle aura envie de revenir quand vous l’appelez. Je connais malheureusement les limites des apprentissages dans le jeu. Il faut aussi passer à des rappels dans l’autorité.

Mais ne faites pas trop d’exercices de rappel : toute arme s’use!

****

ma chienne Volka passe chez la voisine, nous l’avons surprise à plusieurs reprises ou alors la voisine par deux fois nous a appelée depuis son jardin à elle, qui est non clôturé. Volka revient au premier rappel, je la gronde et l’oblige à rentrer à la maison et dans son panier.

La promenade de ma chienne est à heure presque fixe entre 18 h et 19 h, alors que la famille est à la maison et qu’elle peut nous rejoindre. La clôture a été vérifiée. Maintenant j’ai des angoisses de la perdre ou qu’elle se blesse. Que faire ?

réponse : mettez une clôture électrique

——-

Je ne suis pas prête à cette solution, je préfère me tourner vers votre livre « dressage tendresse ». Je doute du bien fondé du titre à présent. Votre réponse ne correspond pas à votre site, je voulais faire les démarches pour un test de comportement, mais sans décharge électrique…

réponse : vous vouliez un conseil gratuit, vous l’avez eu. Je n’ai pas l’habitude de tricher : une bonne clôture électrique, je n’en vends pas, mais c’est efficace à 100 %, et sans danger pour l’animal. L’électricité, c’est vilain, mais moins que la mort ou la perte de votre chienne.

Quant à un dressage anti-fugue, ne rêvez pas : avec une sollicitation suffisante, et sans l’existence d’une clôture réellement infranchissable, tout chien fugue. Même le mien !

——-

Merci de votre réponse

****

Nous avons un labrador depuis plus de 2 ans. Cela fait quelques mois qu’il se sauve. Nous avions investi dans une clôture électrique avec un boîtier au collier, cela a marché pendant 2 ans.

Aujourd’hui, dès qu’il le peut il se sauve, va chercher de la compagnie auprès de mes voisins, saute leur clôture. Je tiens à préciser qu’il dort dehors toute l’année. C’est un chien adorable, et affectueux, mais nous ne savons plus quoi faire, l’idée de le donner nous vient à l’esprit. Que devons-nous faire ?

réponse : changez la pile du boîtier de

****

Dimanche en randonnée à Fontainebleau ma chienne a fait des siennes en coursant un troupeau de chèvres, leur faisant au passage sauter quelques clôtures.

Puis elle a débusqué deux sangliers, qu’elle a pourchassés également. Je l’ai appelée et elle a fini par revenir en un seul morceau, abandonnant son butin, heureusement. Parce qu’ils semblent avoir des aptitudes à sauter par dessus les troncs d’arbres. Quoi faire ? C’est sa vie qui était en danger !

réponse : attachez un poids assez lourd à une longe de cinq ou six mètres, un pneu par exemple. Puis attachez cette longe au collier de votre chienne. Il faut que la masse soit gênante, mais pas impossible à bouger.

C’est elle qui aura maintenant un problème pendant les promenades. Elle se fatiguera et restera dans votre proximité. Un jour, vous n’en aurez plus besoin. Du pneu…

****

je suis inquiète à propos de ma petite caniche toy âgée de 7 mois et pesant environ 2400gr.

Voilà ma situation. Je vis dans un endroit très isolé (dans le bois, comme on dit) et, malgré le fait que j’ai déjà une berger allemand et un terrier tibétain en liberté, les coyotes et les renards rôdent autour de chez moi car j’ai aussi des poules en liberté. Tout cela rentre à la maison le soir.

Les renards ne se gênent pas pour venir poursuivre mes chats directement autour de la maison et des bâtiments.

Voilà ma crainte: y a-t-il danger pour ma petite toy, Babouche, qui veut suivre les autres chiens dans leurs randonnées et leurs jeux (mes chiens suivent mais n’attaquent pas les petites bêtes) ?

Je crains vraiment qu’elle se fasse attaquer par un coyote, ou un renard, même si je sais qu’ils sont des canidés et qu’en principe, ils fuient les chiens. Sa petitesse risque-t-elle de faire penser à un « bon petit lunch vite fait » sur quatre pattes ou je m’en fais pour rien ? Je n’ai trouvé aucune réponse auprès des gens s’occupant de la faune.

réponse : il y a effectivement danger, soyez très prudente. « Seuls les paranoïaques survivent ».

This Post Has 0 Comments

Leave A Reply