La ShellClip : une invention toute en confort pour le bonheur de votre chien!

La seule muselière que je conseille, c’est la ShellClip (muselière vétérinaire sur  dogessentiel.com) parce qu’elle est large, très aérée, très sûre. En vérité, c’est un panier de sécurité, pas un engin de torture.

Il a fallu au docteur Michel Klein, vétérinaire, et à moi-même, deux ans de tâtonnement pour mettre au point, en 1989, les quatre tailles.

Depuis, la ShellClip a subi trois modifications majeures : en 1999, le choix du blanc pour éviter la chaleur du soleil, en 2003, la généralisation de l’échancrure près de l’oeil, et, en 2007, la généralisation pour tous les modèles du double-collier de sécurité.

Le chien peut boire et manger, respirer librement, même pendant un effort physique intense, mais pas mordre.

Il en existe 8 variantes, pour toutes les races, sauf les naines, pour la plupart desquelles la petite muselière italienne suffit.

Nous pouvons aussi la modifier pour qu’elle s’adapte sur mesure à chaque chien.

4 tailles : jack, setter, rott, mastiff, avec, pour chacune, l’option museau court.

Il vaut mieux expliquer au passant curieux, ou hostile, pourquoi on a placé une shellclip sur le museau son chien, plutôt que de devoir raconter à un juge d’instruction pourquoi on ne l’a pas mise ! Comme dans l’articles ici bas:

Marseille: le propriétaire du molosse mis en examen et placé en détention provisoire

Dimanche, le 1er octobre 2006

MARSEILLE (AP) – Le propriétaire du chien qui avait mordu vendredi soir un enfant de trois ans dans le XIIe arrondissement de Marseille a été mis en examen pour « détention de chien de 1ère catégorie non stérilisé et blessures involontaires ayant entraîné une ITT supérieure à trois mois », a-t-on appris dimanche de source policière.

L’homme, un restaurateur âgé de 56 ans, a été placé en détention provisoire dimanche soir.

Vendredi soir, le petit Nassim, âgé de trois ans, avait été très grièvement blessé par un dogue argentin sans raison apparente.

L’enfant, blessé à la bouche, au visage et à la mâchoire avait été transporté à l’hôpital de la Timone où il devra subir d’importantes opérations chirurgicales.

Selon le propriétaire du chien, l’animal qu’il promenait en laisse lui aurait échappé des mains. Il n’avait pas fixé la muselière sur la gueule de l’animal.

Contrairement aux premières informations, le chien n’a pas été euthanasié mais mis sous surveillance au centre départemental de la Société Protectrice des Animaux.

Un vétérinaire doit maintenant l’examiner pour déterminer exactement le degré du croisement de race du chien qui ne possède pas de pedigree.


Commentaire

Muselière vétérinaire ShellClip — Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.